Message de solidarité de la Coordination européenne de l’ICOR adressée à l’Union Prolétarienne et à l’Unité Communiste de Lyon


Salutations solidaires et combatives à vous et aux cheminots, enseignants et autres salariés de la fonction publique, ouvriers, employés des hôpitaux, “gilets jaunes” et beaucoup d’autres qui depuis une semaine sont en grève et protestent au niveau nationale contre le gouvernement Macron.

C’est une juste lutte – L’ICOR, la coordination internationale des partis et organisations révolutionnaires, est fermement à vos côtés!

L’UE est une coalition d’exploiteurs qui se soutiennent mutuellement… L’UE est un instrument pour le repartage du monde et ils ne reculent pas devant le crime et la guerre ! Les grands groupes monopolistiques comme Volkswagen, Total, Orano-Areva, Airbus… déterminent l’ordre du jour de l’UE – comme dans ses États membres. (…) L’UE est une machine à produire de la pauvreté, à réduire les droits des travailleurs, à flexibiliser les heures de travail et à privatiser la fonction publique !

Nous connaissons actuellement une recrudescence des luttes dans de nombreux pays, manifestations de masse, révoltes et rébellions contre la politique des dirigeants, contre la politique impérialiste et le développement vers la droite de nombreux gouvernements et partis.
Dans cette polarisation sociale en cours, la tendance de gauche, la solidarité internationale et la coopération au-delà des frontières dans la lutte… doivent être encore renforcées, dans la lutte contre toutes les nuances du social-chauvinisme.

Chers camarades,
Nous vous souhaitons beaucoup de succès pour renforcer les révolutionnaires et la construction de vos organisations dans ces luttes très importantes.

Prolétaires de tous les pays, unissez-vous!

Faites-nous savoir quelle solidarité énergique, quelle coopération pratique et quel soutien vous sont nécessaires dans cette période. Et partagez vos expériences avec nous !

Joachim Griesbaum, pour les coordinateurs européens de l’ICOR

14 décembre 2019

Grèves et manifestations exceptionnelles et enthousiasmantes – comment continuer ?

Les camarades de l’UPML en région parisienne invitent à leur café militant le 15 décembre à 15 h :

“Ensemble contre les attaques du gouvernement
pour une politique anti-capitaliste, pour le véritable socialisme”

Café “Au Pavillon”
54 rue Gabriel Péri, Saint-Denis (93)
à 5 minutes de la Porte de Paris

Grèves et manifestations exceptionnelles et enthousiasmantes – comment
continuer?

Les grèves fortement suivies et plus de 1,6 millions de manifestants
dans toute la France montrent la colère et combativité contre la
politique du gouvernement. Du jamais vu depuis plus de 10 ans!
L’UPML et l’UCL ont mobilisé et participé au débat avec nos propositions
communes (voir le tract commun) pour être plus forts que le
gouvernement, pour crée un véritable front unique contre le gouvernement
et sa politique en faveur du grand patronat. La recherche d’une
alternative sociale au capitalisme dépassé et mortifère est très
présente. Les camarades de l’UPML en région parisienne invitent à leur
café militant le 15 décembre à 15 h : “Ensemble contre les attaques du
gouvernement – pour une politique anti-capitaliste, pour le véritable
socialisme”
Café “Au Pavillon”, 54 rue Gabriel Péri, Saint-Denis (93), à 5 minutes
de la Porte de Paris.
Ci-joint quelques photos de la manifestation du 5 décembre à Paris et de
notre table de presse bien visitée.