Kurdistan syrien “Nos seuls amis sont dans les rues du monde entier!” Salih Müslim

“Nos seuls amis sont dans les rues du monde entier!”



Salih Müslim a été coprésident du Parti de l’Union démocratique syrienne (PYD) de 2010 à 2017. Il est actuellement coordinateur adjoint du Comité national de coordination pour le changement démocratique. Le 26 octobre 2019, il a pris position par rapport à la guerre d’agression du régime turc fasciste sur la Fédération démocratique du nord-est de la Syrie.

Salih Müslim a été invité pour prendre la parole lors de la manifestation du Parti communiste marxiste-léniniste de Turquie (MLKP)
i à Ludwigshafen/Allemagne le 26 octobre à l’occasion de son 25e anniversaire. En raison de la situation de guerre, Salih Muslim n’a pas pu entrer en Allemagne. Il a envoyé le message ci-dessous pour la discussion sur le podium via Skype. La Turquie demande l’extradition de Salih Müslim, car le démocrate convaincu est un terroriste à leurs yeux. Nous publions son message complet ici.

Salih Muslim :
« Depuis le 9 octobre, Rojava a été attaqué non seulement par la Turquie, mais également par des bandes terroristes islamistes. Le 17 octobre, un cessez-le-feu est intervenu. Nous sommes prêts à discuter, mais l’autre côté ne nous a pas respectés. L’accord, et avec les Russes et avec les États-Unis, nous ne les acceptons pas. Nous n’acceptons que la trêve. En outre, il n’existe pas de véritable cessez-le-feu, les attaques se poursuivent et la population civile est attaquée.

Pas le choix mais la résistance par tous les moyens
Tout le monde est uni et ces pouvoirs n’écoutent personne. Cela vaut en particulier pour l’AKP et le MHP (parti fasciste en Turquie, qui forme le gouvernement avec l’AKP d’Erdoğans, note de l’éditeur). Nous n’avons d’autre choix que de résister par tous les moyens. 300 000 personnes ont déjà pris la fuite. Beaucoup d’entre eux sont seuls, la plupart doivent dormir en plein air n’ayant pas d’abri. À Kobanê ou à Hasaka, ils viennent essayer de s’occuper d’eux, mais dans bien d’autres endroits, ils n’ont personne pour s’occuper d’eux.

Les organisations d’aide des organismes internationaux n’apportent aucune aide en matière de médicaments. Il y a de moins en moins d’hôpitaux en fonction. Du Kurdistan du Sud¹, nous recevons des marchandises, mais elles sont complètement insuffisantes. L’infrastructure est perturbée – les routes entre les villes ont été fermées.

L’espace aérien doit être bloqué
Nous ne sommes plus confrontés seulement à Daesh. Des drones et des avions de chasse des fascistes turcs menacent également nos vies. L’espace aérien doit être bloqué! Depuis plus de deux ans, la Turquie entretient de bonnes relations avec Daesh. Ils avaient occupé les puits de pétrole pendant une période à l’Est, développé un commerce de pétrole dynamique et la famille Erdoğans avait également gagné beaucoup d’argent grâce au gaz naturel.


La résistance de Kobanê est un signal énergique
La bataille de Kobanê a commencé alors que Daesh et les membres de gangs devaient se trouver à la frontière. Maintenant, ils se préparent à une nouvelle attaque. Ces gangs assassinent, détruisent et mutilent les gens.

Il y avait des rassemblements internationaux et des accords contre nous. L’ONU, les États-Unis et la Russie se sont rencontrés trois fois. C’est un ignoble plan, ils se sont tous mis d’accord contre les Kurdes. Nous connaissons le génocide des Arméniens, il s’agit en définitive d’un génocide des Kurdes. Surtout, l’attaque vise le système démocratique, les droits des femmes, l’autonomie gouvernementale et la coexistence pacifique multiethnique. Ils veulent détruire ça !


Nos seuls amis sont dans les rues du monde entier! Ils devraient le savoir : nous résisterons jusqu’au bout. Nous ne nous sentons pas seuls parce que vous existez ! Nous nous défendrons jusqu’au bout – et le but c’est la victoire. Cette victoire profitera à toutes les forces progressistes du monde. Nous n’avons jamais été séparés de vous ces dernières années. Et c’est pourquoi la victoire ne sera pas seulement la nôtre, elle sera aussi la vôtre. »

iLe MLKP est membre de l’ICOR

Halte à l’agression turque, Défendons le Rojava !

Ne touchez pas au Rojava !

Condamnation internationale de la guerre d’agression de la Turquie en violation du droit international !

Erdoǧan vient de commencer, avec son État fasciste et militaire, sa guerre d’agression contre le Rojava/Syrie du Nord-Est.

Participez aux protestations mondiales le 12 octobre 2019 !

Les plans impérialistes ne doivent pas aboutir !

Dans sa résolution de janvier 2019, l’ICOR a déclaré à propos de Rojava : « La construction démocratique au Rojava/Syrie du Nord représente le succès de la lutte contre l’État islamique, pour la démocratie et la liberté, les droits de la femme, la protection de l’environnement, le respect de toutes les ethnies et religions… La solidarité internationale, à son tour, représente une solidarité inébranlable et inclut la lutte de libération kurde dans la lutte mondiale contre l’impérialisme. »

Erdoǧan envisage un nettoyage ethnique et la destruction de la lutte active pour la démocratie et la liberté, pour la libération de la femme et la vie écologique, et son lien étroit avec la lutte internationale pour la libération nationale et sociale.

L’attaque actuelle signifie aussi la menace d’une confrontation directe de plusieurs forces impérialistes pourrait provoquer une confrontation guerrière ayant un impact mondiale.

Les forces d’autodéfense des FDS (Forces démocratiques de Syrie) sont absolument déterminées à défendre le Rojava. La solidarité internationale est nécessaire – elle a déjà été un élément essentiel du succès de la libération de Kobanê.

Aucune lutte de libération ne doit rester seule et isolée ! Dès le début, l’ICOR s’est tenue aux côtés de la lutte du Rojava. Elle s’est mobilisée lors des journées mondiales de solidarité et a réalisé un travail pratique de solidarité en construisant la « Clinique ICOR » à Kobanê.

La lutte pour la liberté et la démocratie doit être menée comme une lutte anti-impérialiste contre tous les impérialistes. Pour en finir avec l’impérialisme et ses guerres d’agression, il faut lutter pour un monde démocratique et socialiste libéré.

Ne touchez pas au Rojava !

Pour le droit à l’autodétermination et la reconnaissance internationale de l’auto-administration démocratique de la Syrie du Nord-Est !

Condamnation internationale de la guerre d’agression de la Turquie !

Pour la liberté, la démocratie et le socialisme !

Signataires (en date du 11/10/2019, liste actuelle des signataires sur www.icor.info):

  1. PCPCI Parti Communiste Proletarien de Côte d’Ivoire (Parti Communiste Proletarien de Côte d’Ivoire)
  2. ORC Organisation Révolutionnaire du Congo, République démocratique du Congo
  3. RCP Revolutionary Communist Party of Egypt (Partie communiste révolutionnaire d’Egypte)
  4. UPC-Manidem Union des Populations du Cameroun – Manifeste National pour l’Instauration de la Démocratie, Cameroun
  5. CPK Communist Party of Kenya (Parti communiste de Kenya)
  6. MMLPL Moroccan Marxist-Leninist Proletarian Line (Ligne prolétarienne marxiste-léniniste marocaine)
  7. CPSA (ML) Communist Party of South Africa (Marxist-Leninist) (Parti communiste d’Afrique du Sud (marxistes-léninistes))
  8. PCT Parti Comuniste du Togo Togo
  9. PPDS Parti Patriotique Démocratique Socialiste, Tunisie
  10. MLOA Marxist-Leninist Organization of Afghanistan (Organisation marxiste-léniniste d’Afghanistan)
  11. CPI (ML) Red Star Communist Party of India (Marxist-Leninist) Red Star (Parti communiste d’Inde (marxiste-léniniste) Etoile Rouge)
  12. Ranjbaran Hezb-e Ranjbaran-e Iran (Parti prolétarien de l’Iran)
  13. NDMLP New-Democratic Marxist-Leninist Party (Parti marxiste-léniniste de démocratie nouvelle), Sri Lanka
  14. БКП Българска Комунистическа Партия (Parti communiste bulgare)
  15. SMKC Svaz Mladych Komunistu Cheskoslovenska (Union des jeunes communistes de Tchécoslovaquie), République tchèque
  16. MLPD Marxistisch-Leninistische Partei Deutschlands (Parti marxiste-léniniste d’Allemagne)
  17. UCLyon Unité Communiste Lyon, France
  18. UPML Union Prolétarienne Marxiste-Léniniste, France
  19. KOE Kommounistikì Orgànosi Ellàdas (Organisation communiste de Grèce)
  20. BP (NK-T) Bolşevik Parti (Kuzey Kürdistan-Türkiye) (Parti bolchévique (Kurdistan du Nord / Turquie))
  21. KOL Kommunistische Organisation Luxemburg (Organisation Communiste de Luxembourg)
  22. MIKSZ Magyar Ifjúság Közösségi Szervezete (Organisation de la Communauté de la Jeunesse Hongroise)
  23. RM Rode Morgen (aube rouge), Pays-Bas
  24. MLGS Marxistisch-Leninistische Gruppe Schweiz (Groupe marxiste-léniniste de Suisse)
  25. VZDOR VZDOR – strana práce (Résistance – parti du travail), Slovaquie
  26. KSC-CSSP Komunisticka Strana Cheskoslovenska – Cheskoslovenska Strana Prace (Parti communiste de Tchécoslovaquie – Parti ouvrier tchécoslovaque), République tchèque
  27. TIKB Türkiye İhtilalci Komünistler Birliği (Union de communistes révolutionnaires de Turquie)
  28. MLKP Marksist Leninist Komünist Parti Türkiye / Kürdistan (Parti marxiste-léniniste communiste Turquie / Kurdistan)
  29. KSRD Koordinazionnyj Sowjet Rabotschewo Dvizhenija (Conseil de coordination du mouvement ouvrier), Ukraine
  30. БРП(к) Българска Работническа Партия (комунисти) (Parti ouvrier de Bulgarie (Communistes))
  31. PCC-M Partido Comunista de Colombia – Maoista (Parti communiste de Colombie – maoïste)
  32. PCP (independiente) Partido Comunista Paraguayo (independiente) (Parti communiste Paraguayen (indépendant))
  33. BDP Bloque Democratico Popular (Bloc démocratique populaire), Pérou
  34. PC (ML) Partido Comunista (Marxista Leninista) (Parti communiste (marxiste-léniniste)), République Dominicaine