Non au Service National Universel (SNU)

Adhésion forcée à une morale, éducation civique confondue avec la foi, bannières au vent, hymnes et chants de gloire : ce n’est pas sombrer dans l’anachronisme de rappeler que certains s’y sont déjà essayés. Pour le plus grand malheur de tous.

Lire la suite

CE SONT NOS ENFANTS QU’ON ASSASSINE !

Le gâchis consiste à étouffer l’élan vital d’une nation en s’entêtant à briser la volonté des jeunes qui s’impliquent pour le changement ! Ce sont pourtant ces enfants qui devront poursuivre avec ce Kamerun, cela va s’en dire, quand des vieux de mon âge, quand des plus vieux encore de l’âge de Biya, quand nous serons plus là. Qu’on le veuille ou pas, ces quatre jeunes gens, comme il y en a des millions dans notre vaste pays, seront la grande masse agissante de demain, la colonne vertébrale sur laquelle tout reposera dans notre pays : les activités économiques et sociales, le développement en un mot.

Lire la suite

Service National Universel. Ce que veut
le gouvernement,
ce n’est pas que
la jeunesse s’engage,
c’est qu’elle marche
au pas !

Du 11 janvier au 20 avril 2021, les jeunes français et françaises âgés de 15 à 17 ans sont appelés à
se porter volontaires pour participer au Service National Universel (SNU). Ce programme qui
a connu une mise en œuvre chaotique en juin 2019 devrait devenir obligatoire d’ici 2026 et concerner 800 000 jeunes de 16 ans chaque année !
l’UPML est membre du Collectif “NON au SNU”

Lire la suite