23 février 2024

Immigration, encore une loi contre la classe ouvrière

Le projet de loi Darmanin relatif aux conditions d’entrées et de séjours des étrangers est le plus réactionnaire des 29 précédentes lois adoptées par les partis bourgeois depuis la période Giscard. Le ministre de l’intérieur défend avec fierté son choix de faire reposer le texte sur le triptyque « immigration, insécurité et terrorisme » au nom de la sécurité des français (sic.). Les thèmes sur la sécurité sont prioritaires chez la droite et l’extrême-droite parce qu’elles sont incapables de protéger les travailleurs des innombrables calamités du capitalisme.