SUR LA RÉUNION DE CHYPRE ORGANISÉE PAR LES NATIONS UNIES À LA FIN DU MOIS D’AVRIL

La solution de la soi-disant “question chypriote” n’est possible que si le peuple chypriote détermine lui-même son avenir. Pour que cela se produise, il faut d’abord que toutes les troupes étrangères quittent l’île ! Le droit à l’autodétermination des peuples ne peut finalement être réalisé que sous le socialisme – lorsque l’impérialisme sera vaincu et que les peuples du monde travailleront ensemble pour leur bénéfice mutuel.

Lire la suite