26 février 2024

Résolution de l’ICOR Solidarité avec la lutte du peuple péruvien

Nous saluons les grandes mobilisations militantes des paysans, des peuples indigènes et des travailleurs, avec la participation remarquable des femmes et des jeunes du Pérou, qui ont lieu depuis décembre et qui couvrent déjà la majeure partie du pays et secouent le continent.
Les luttes de masse sont portées par les paysans qui se battent pour la terre, par les ouvriers qui luttent pour les droits démocratiques, y compris les mineurs. Les artisans, les professionnels de la santé, les ingénieurs et les étudiants y participent.
Les luttes se développent sur le fond de la crise économique profonde dans laquelle les capitaux étrangers, notamment américains, russes, chinois et indiens, ont plongé le pays.
La grève générale et les dizaines de barrages routiers se poursuivent et s’amplifient chaque jour malgré la répression féroce du gouvernement usurpé par Dina Boularte, qui exécute dans le sang et le feu la politique d’un Congrès national qui n’a pratiquement pas permis au président élu, Pedro Castillo, de gouverner, pour finalement le destituer et l’emprisonner.
Le Congrès est majoritairement dominé par la droite, le fascisme et le fujimorisme, le racisme, la corruption et la défense des intérêts de la grande bourgeoisie et de l’impérialisme.
60 morts et 700 blessés dans les rues et sur les routes et la persistance des mobilisations reflètent une crise politique nationale et une crise sociale profonde où le peuple modeste et les travailleurs du Pérou se soulèvent à nouveau contre l’exploitation, la faim, l’abandon et la discrimination.
Les organisations sociales et de gauche qui encouragent les mobilisations proposent un programme minimum, dans lequel elles exigent la fin immédiate de la répression, la démission de Dina Boularte, la fermeture du Congrès réactionnaire, la convocation d’élections nationales en 2023, la convocation d’une Assemblée constituante pour une nouvelle constitution et la libération immédiate du président élu Pedro Castillo. Ce programme devrait être soutenu par toutes les forces intéressées par la liberté et la démocratie.
Pour se préparer à un soulèvement populaire démocratique, les masses péruviennes doivent faire face à des influences opportunistes et ne devraient pas, non plus, se laisser influencer par les manœuvres réformistes de dirigeants bourgeois.
Nous appelons la classe ouvrière internationale et les peuples opprimés du monde, ainsi que leurs organisations syndicales, sociales et politiques, à promouvoir la plus grande solidarité avec la juste et héroïque lutte du peuple péruvien.
Nous soutenons la construction de forts partis révolutionnaires et marxistes-léninistes au Pérou !
Contre le fascisme et l’anticommunisme – pour la liberté et le socialisme authentique !

Signataires (en date du 7/2 2023, d’autres signataires sont possibles):
1. PCPCI Parti Communiste Proletarien de Côte d’Ivoire
2. UPC-Manidem Union des Populations du Cameroun – Manifeste National pour l’Instauration de la Démocratie
3. MMLPL Moroccan Marxist-Leninist Proletarian Line (Ligne prolétarienne marxiste-léniniste marocaine)
4. CPSA (ML) Communist Party of South Africa (Marxist-Leninist) (Parti communiste d’Afrique du Sud (marxistes-léninistes))
5. PCT Parti Comuniste du Togo
6. PPDS Parti Patriotique Démocratique Socialiste, Tunisie
7. MLOA Marxist-Leninist Organization of Afghanistan (Organisation marxiste-léniniste d’Afghanistan)
8. SPB Socialist Party of Bangladesh (Parti socialiste du Bangladesh)
9. CPI (ML) Red Star Communist Party of India (Marxist-Leninist) Red Star (Parti communiste d’Inde (marxiste-léniniste) Etoile Rouge)
10. NCP (Mashal) Nepal Communist Party (Mashal) (Parti communiste du Népal (Mashal))
11. PPRF Patriotic Peoples Republican Front of Nepal (Front républicain du peuple patriotique du Népal)
12. NDMLP New-Democratic Marxist-Leninist Party (Parti marxiste-léniniste de démocratie nouvelle), Sri Lanka
13. CPA/ML Communist Party of Australia (Marxist-Leninist) (Parti communiste d’Australie (marxiste-léniniste))
14. БКП Българска Комунистическа Партия (Parti communiste bulgare)
15. MLPD Marxistisch-Leninistische Partei Deutschlands (Parti marxiste-léniniste d’Allemagne)
16. UPML Union Prolétarienne Marxiste-Léniniste, France
17. KOL Kommunistische Organisation Luxemburg (Organisation Communiste de Luxembourg)
18. RM Rode Morgen (aube rouge), Pays-Bas
19. UMLP União Marxista-Leninista Portuguesa (Union marxiste-léniniste portugaise)
20. RMP Российская маоистская партия (Rossijskaya maoistskaya partiya) (Parti maoïste russe)
21. MLGS Marxistisch-Leninistische Gruppe Schweiz (Groupe marxiste-léniniste de Suisse)
22. TKP-ML Türkiye Komünist Partisi – Marksist-Leninist (Parti communiste de Turquie – marxiste-léniniste)
23. MLKP Marksist Leninist Komünist Parti Türkiye / Kürdistan (Parti marxiste-léniniste communiste Turquie / Kurdistan)
24. KSRD Koordinazionnyj Sowjet Rabotschewo Dvizhenija (Conseil de coordination du mouvement ouvrier), Ukraine
25. UoC Union of Cypriots (Union des Chypriotes), Chypre
26. PCC-M Partido Comunista de Colombia – Maoista (Parti communiste de Colombie – maoïste)
27. BDP Bloque Democratico Popular (Bloc démocratique populaire), Pérou
28. PC (ML) Partido Comunista (Marxista Leninista) (Parti communiste (marxiste-léniniste)), République Dominicaine
29. PCR-U Partido Comunista Revolucionario del Uruguay (Parti révolutionnaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *