26 février 2024

Mouvement ouvrier et mouvement écologiste ensemble – dans le monde entier ! Appel à une conférence stratégique 2024 pour sauver les bases vitales de l’humanité

Appel à une conférence stratégique 2024 pour sauver les bases vitales de l’humanité
L’évolution actuelle, avec la multiplication des catastrophes écologiques régionales ou la température
moyenne la plus élevée jamais enregistrée en 2023, souligne que nous sommes engagés dans une course
contre la montre. Avec le dégel du permafrost ou la fonte des glaces polaires, des processus qui s’amplifient
d’eux-mêmes et qui ne sont plus réversibles sont apparus. La population prend de plus en plus conscience de
l’environnement, mais la situation est encore souvent sous-estimée. La négation effrontée de la crise
climatique par les forces de l’ultra-droite et les démagogues fascistes a également un effet paralysant,
désorientant et diviseur. Les nouveaux développements exigent que nous débattions dans le respect mutuel
et sur un pied d’égalité de la voie et des perspectives de la lutte pour l’environnement.

MOBILISATION NATIONALE SAMEDI 3 FÉVRIER 2024 CONTRE LA LOI DARMANIN

Ce jeudi 25 janvier, au moment où se tenait un rassemblement à proximité, a eu lieu le rendu du Conseil constitutionnel sur la loi Darmanin. Même s’il a retiré un certain nombre de dispositions, ce qui en reste demeure l’une des pires lois de la Ve République, une loi anti-immigré et anti-ouvrière qui facilitera grandement les conditions d’expulsions, qui ne respecte pas les droits fondamentaux, qui rendra plus précaire l’accueil des réfugiés et plus difficiles les conditions de vie, pas seulement des Sans-papiers, mais de l’ensemble des personnes d’origine étrangère. Pour cela, nous appelons à une nouvelle journée nationale de manifestations le samedi 3 février 2024 prochain.

Environnement, guerres et nucléaire.

« Actuellement, les guerres en Ukraine et au Moyen Orient aggravent la destruction de l’environnement avec des conséquences dévastatrices pour l’homme et la nature, des milliers de morts et des catastrophes écologiques régionales. Les bombardements de centrales électriques, d’entreprises de l’industrie lourde et chimique entraînent la contamination de l’air, des sols et de l’eau. Les bases de la vie des masses populaires dans la bande de Gaza sont menacées de manière existentielle et inhumaine par les bombardements brutaux et l’offensive terrestre de l’armée israélienne. »

Journée de lutte pour l’environnement !

La destruction de l’environnement est devenue le point de départ d’une catastrophe écologique mondiale. La faute en revient au système impérialiste mondial qui menace ainsi l’existence de la classe ouvrière et des opprimés du monde entier, ainsi que de tous les êtres vivants. Nous pleurons les innombrables victimes de cette évolution, comme dernièrement en Libye avec plus de 11.000 morts. Les monopoles internationaux se livrent au pillage de l’homme et de la nature dans le monde entier, dans les pays impérialistes et ceux dépendants de l’impérialisme.

Le FRONT UNI appelle aux dons : « Gaza VIVRA! »

 L’Etat d’Israël mène une campagne militaire mortelle…
…  contre la masse de la population palestinienne. Ainsi, le ministre israélien de la “défense” Gallant déclare : “J’ai levé toutes les restrictions. Nous tuerons tous ceux qui se battent contre nous, en utilisant tous les moyens possibles”.  C’est la menace non dissimulée de crimes de guerre et de génocide ! Dans la bande de Gaza la catastrophe humanitaire ne menace pas seulement, elle est déjà là. C’est pourquoi vous faites un don humanitaire à la masse de la population de la bande de Gaza ! Nous garantissons le transfert fiable à 100 % des fonds dans ce but précis.

Appel à tous les syndicats d’Europe : SOULEVEZ VOUS MAINTENANT CONTRE LE MASSACRE DE GAZA

Aucune véritable organisation de la classe ouvrière ne peut rester un témoin silencieux des massacres perpétrés par Israël en Palestine !

Les gouvernements, les groupes d’entreprises et les organisations impérialistes tentent de faire taire la voix de la solidarité avec un peuple qui est exterminé jour après jour. Il s’agit d’un soutien clair aux crimes d’Israël.

Soutenir la paix et la lutte pour la liberté d’un peuple opprimé n’est pas du terrorisme.

Le silence et l’inaction sont un soutien aux crimes d’Israël. Le silence de la CES est assourdissant.

Même la population israélienne proteste contre le massacre de Gaza en exigeant un cessez-le-feu et une solution pacifique. Les syndicats palestiniens ont lancé un appel fort à la solidarité en déclarant

Cessez tout soutien, toute coopération avec l’État meurtrier d’Israël !