23 février 2024

Mise au pas de la jeunesse : expérimentation d’uniformes dans les lycées

C’est la lubie des macronistes et de l’extrême droite  : imposer des uniformes dans les lycées. Le Ministre de l’Éducation Nationale en a parlé après avoir lancé sa chasse aux robes longues à la rentrée dernière, et c’est la Région Rhône-Alpes, dirigée par le réactionnaire Laurent Wauquiez, qui lance l’offensive.
Il a fièrement dévoilé ses uniformes jeudi 21 décembre : un polo bleu marine et un pull à manche longue avec le drapeau français, le logo de la région et de celui de l’établissement.
Des uniformes ressemblant aux tenues de la police, que les jeunes devront porter pendant un an. Les uniformes, c’est déjà une idée sinistre, mais la jeunesse pouvaient au moins espérer des tenues à l’anglaise et un peu colorées façon Harry Potter. Même pas, c’est sinistre, terne, déprimant : à l’image du climat politique français.

Les canicules, « avant-goût de notre futur climatique »

D’ici 2050, les canicules risquent d’être multipliées par deux. Conséquences : récoltes desséchées, feux de forêt en hausse…

L’exception devient peu à peu la norme. En 2019, une canicule avait déjà frappé la France, en juin, et battu des records absolus de température. Pour le climatologue Christophe Cassou, « nous vivons un avant-goût de notre futur climatique ».