Retrait immédiat de l’Inde du territoire népalais!

Retrait immédiat de l’Inde du territoire népalais!

Résolution de la 4e Conférence mondiale d’ICOR (initiée par PPRF-Népal), Octobre 2021

Traductions existantes

À la frontière nord-ouest, l’Inde a occupé des parties donc du territoire de Népal, avec une surface de 370 km². C’est pourquoi l’ICOR demande à l’Inde de se retirer immédiatement du territoire de Népal.

«L’appropriation et l’attaque du territoire du Népal par l’Inde, est depuis 1962, dès que la guerre frontalière entre la Chine et l’Inde à la frontière nord-ouest du pays était terminée, une violence pure et grossière de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de Népal dans le territoire qui s’étend de Kalapani en passant par Lipulekh jusqu’à Limpiadhura et qui comprend une surface estimée de 370 km².

En plus, le gouvernement indien a publié unilatéralement sa carte géographique et politique, où cette région est intégrée sans aucune consultation avec le côté népalais. Toutes les forces patriotique de gauche et les masses populaires au Népal ont élevé leur voix impitoyablement contre l’occupation indienne de leur territoire. Tous les gouvernements de Népal, l’un après l’autre, se sont avérés pion de l’establishment indien. L’ICOR soutient tous les revendications légitimes que le peuple népalais a avancées et condamne en même temps énergiquement l’occupation indienne du territoire népalais et demande, que l’Inde se retire immédiatement de la région occupée.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.