Face à la guerre impérialiste, vive la Révolution Socialiste !

Tâchée du sang des héroïques révoltes de notre classe, tâchée du sang des peuples colonisés d’hier et d’aujourd’hui, exploités par les monopoles, tâchée du sang de toutes les guerres injustes où nous avons tué nos frères et sœurs de classe qui ont eu le malheur d’être exploitée par une autre bourgeoisie que la nôtre, taché du sang et de la sueur de notre exploitation quotidienne. Et ce serait pour défendre leur modèle faussement démocratique que nous devrions nous entre-dévorer ? Dans leurs délires monopolistiques de conquêtes de nouveaux marchés toujours plus juteux, ces parasites voudraient que nous mourions pour eux ? Il en est hors de question. Notre opposition à la guerre impérialiste mondiale est totale, nous ne mourrons plus pour les intérêts d’une poignée de bourgeois, cette guerre n’est pas la nôtre.Nous, jeunesse révolutionnaire de France, connaissons les sombres perspectives que la bourgeoisie laisse à notre génération.

Lire la suite

Grande marche Samedi 7 janvier Gare du Nord/Paris

Alors que nous étions entièrement affairés aux préparatifs du 10e anniversaire du triple assassinat des militantes kurdes exécutées par l’État turc à Paris le 9 janvier 2013, trois autres militants kurdes ont été froidement assassinés le 23 décembre 2022, dans un attentat terroriste visant le siège de notre association, dans le 10e arrondissement de Paris.

Lire la suite

Le fascisme et la classe ouvrière

Dans les conditions de la crise économique extrêmement profonde, de l’aggravation marquée de la crise générale du capitalisme…. La bourgeoisie dominante cherche de plus en plus le salut dans le fascisme, afin de prendre contre les travailleurs des mesures extraordinaires de spoliation, de préparer une guerre de brigandage impérialiste… et sur la base de tout cela de conjurer la révolution.

Lire la suite

L’ICOR Europe condamne les assassinats fascistes

Notre deuil est porté par la ferme volonté de mener la lutte contre les commanditaires de cet attentat fasciste de manière conséquente. L’organisation membre de l’ICOR, le MLKP, estime que “l’État fasciste turc se cache manifestement derrière l’attentat actuel du 23 décembre et qu’il faut également supposer une collaboration entre les États turc et français”. Le gouvernement fasciste AKP/MHP de Turquie porte partout la persécution, la criminalisation et la tentative d’anéantissement de la lutte pour la liberation du peuple kurde. Le 9 janvier 2013, les révolutionnaires kurdes Sakine Cansız, Fidan Doğan et Leyla Şaylemez avaient été assassinées à Paris. Jusqu’à aujourd’hui, l’État français fait traîner l’enquête. 

Lire la suite

Déclaration de l’UPML à propos de l’attentat contre les Kurdes

L’UPML condamne l’attaque terroriste fasciste perpétrée hier par un Français de 69 ans contre le “Centre Culturel De Kurde Paris Ahmet Kaya”. Ses tirs ont assassiné Emine Kara, M. Şirin Aydın et Abdurrahman Kızıl, tous trois membres actifs du Mouvement kurde pour la liberté et la démocratie.

Lire la suite

contre le fascisme et le racisme, NOUS NE NOUS TAIRONS PAS !

Dans l’attaque raciste fasciste du 23 décembre contre le Centre culturel kurde Ahmet-Kaya, à Paris dans le 10 ᵉ arrondissement, trois personnes sont mortes et plusieurs ont été blessées, dont une demeure en état d’urgence absolue. Les attaques contre les associations kurdes et les organisations de Turquie, les pressions, les dissolutions d’associations, les interdictions de drapeaux et de banderoles, ces activités criminalisées par la loi ont finalement atteint leur plus haut niveau de répression avec cette attaque armée. Nos associations, qui ont été ciblées en pointant leurs activités politiques dans les États de l’UE, sont maintenant la cible des organisations fascistes-racistes européennes conjointement à la menace du réseau d’espionnage créé par l’état fasciste turc en Europe.

Lire la suite