29 mai 2024

Lettre de l’ICOR de solidarité avec les travailleurs de France

Coordination internationale des organisations révolutionnaires (ICOR)

Coordinateurs européens de l’ICOR

                                                                                              

 Hambourg, le 22 mars 2023

 

Lettre de solidarité pour les travailleurs, les femmes et les jeunes de France en lutte contre les plans de retraites réactionnaires du gouvernement Macron

Chères et chers collègues, chers amies et amis, chers camarades

L‘ICOR Europe vous envoie ses salutations chaleureuses et solidaires à l’occasion de votre journée de lutte nationale du 22 mars. Depuis plus de deux mois, vous vous battez avec courage et détermination contre la politique antipopulaire du gouvernement, qui impose maintenant ses plans par une ordonnance d’urgence (le 49.3). Le vrai visage de la démocratie bourgeoise y apparaît clairement : comme tous les gouvernements impérialistes, le gouvernement Macron est aux côtés des monopoles et des trusts internationaux, des banques. On dépense 413 milliards d’euros pour la course aux armements et la conduite de la guerre impérialiste en Ukraine, et rien pour les retraites, où il ne manquerait que 13 milliards selon les chiffres du gouvernement !

Mais dans d’autres pays européens aussi, les luttes contre le transfert de la charge de la crise et de la guerre s’enflamment. En Italie, on rapporte : “Les dockers de Trieste n’accepteront jamais d’embarquer des armes et des explosifs. Et nous, en tant qu’USB, sommes prêts à couvrir formellement tous les dockers en encourageant une grève permanente pour le transport de matériel de guerre”. Grèce : Pour la deuxième fois en huit jours, des milliers de travailleurs/euses de l’industrie et des entreprises de tout le pays ont dit : “Je suis en grève aujourd’hui !” Et avec leur participation de masse, ils ont paralysé la production dans les chantiers navals, les usines, les entreprises, les ports et les transports.

L’ICOR en tant qu’organisation révolutionnaire mondiale a été fondée en 2010 et compte aujourd’hui 60 organisations membres. Elle s’est engagée à mener la lutte contre l’impérialisme, quelque soit sa couleur, dans le monde entier et à renforcer la perspective socialiste comme alternative au système capitaliste pourri. L‘ICOR s’est engagée à coordonner les luttes au-delà des frontières. Mais aussi à la coopération pour des projets communs qui sont conçus et réalisés au niveau international. Les journées d’action communes internationales sont une école importante de l’internationalisation et de la révolutionnarisation transfrontalière des luttes de classe.

Il existe encore une faiblesse dans les luttes actuelles, dans la mesure où la coordination internationale ne joue qu’un rôle secondaire. ICOR s’est donné pour tâche de relier les différentes luttes par l’envoi de délégations, de lettres de solidarité, d’activités d’information sur les luttes dans les pays respectifs, jusqu’à des grèves de solidarité et des manifestations et des collectes de fonds.

Nous saluons nos organisations membres de l‘ICOR “Union prolétarienne ml” et “Unité Communiste” et nous vous souhaitons beaucoup de succès dans les luttes.

Vive la solidarité internationale !

Organisez-vous pour cela !

Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !

Les coordinateurs européens

Jeroen Toussaint, Joachim Griesbaum

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *