26 février 2024

GRAND PARIS EXPRESS : DES SYNDICALISTES CGT DENONCENT LES « TRIBUNAUX DE CHANTIERS »

Dans une expression diffusée sur les chantiers d’Ile de France en direction des ouvriers d’Eiffage et TSO et à tous les ouvriers « exploités sur les chantiers du Grand Paris Express », des syndicalistes CGT dénoncent un « régime de bagne », une « chasse aux syndicalistes », les « tribunaux de chantiers ».
Alors que les prises de paroles officielles et rassurantes se multiplient pour éteindre (en vain) les doutes légitimes de la population, notamment en Ile de France, face aux perspectives d’un été 2024 chaotique et incertain, on apprend que les convocations pour « entretien préalable à licenciement » se multiplient sur les chantiers, notamment dans les entreprises des travaux de la voie ferrée.

Les travailleurs des mines se lèvent contre la catastrophe écologique mondiale déjà en acte !

Adoptée à l’unanimité par l’ensemble de la Conférence des travailleurs des mines et également décidé comme appel à la journée internationale de lutte pour l’environnement en 2023
Les travailleurs des mines se lèvent contre la catastrophe écologique mondiale déjà en acte !
La survie de l’humanité est menacée par l’économie de profit capitaliste !
Chaque jour, les travailleurs des mines extraient de la terre les richesses de la nature que les groupes miniers internationaux s’approprient sans vergogne.

Les ouvriers des ports et docks en grève contre l’application de la réforme des retraites

Malgré la défaite du mouvement social contre la réforme des retraites, la fin des régimes pionniers et l’allongement de l’âge légal de départ à la retraite, la lutte continue dans les secteurs et branches professionnelles. A l’appel de la fédération CGT des Ports et docks, les travailleurs de ces secteurs étaient ainsi en grève le jeudi 23 novembre contre les modalités d’application de la réforme. La CGT appelle également à une grève des heures supplémentaires et shifts exceptionnels à partir du 1er décembre.

USA: GRÈVE HISTORIQUE CONTRE LES « BIG THREE »

Le syndicat des employés des trois grands constructeurs automobiles américains, le United Auto Workers (UAW) est en grève depuis le 15 septembre à minuit, faute d’un accord trouvé avec ces entreprises pour les nouvelles conventions collectives. La grève a été lancée à Wentzville (Missouri) pour GM, à Toledo (Ohio) pour Stellantis, et à Wayne (Michigan) pour Ford. Ils totalisent environ 12 700 syndiqués de l’UAW sur environ 150 000 salariés aux USA chez les « big three ».
Le Groupe international coordonné de la Coordination internationale des travailleurs de l’automobile (CITA) envoie ses salutations solidaires aux Travailleurs unis de l’automobile, UAW, en soutien à la grève historique contre les “Big Three”.

Préparation de la 3e Conférence internationale des mineurs

En tant que travailleurs sud-africains de toutes les industries, de tous les secteurs et de tous les lieux de travail, nous dédions cette journée, ce message qui vous est adressé et cette réunion que nous tenons avec vous à tous les travailleurs de Marikana, ceux qui sont morts il y a 11 ans.
À l’approche de la Conférence internationale des mineurs, nous nous rappelons, en tant que travailleurs sud-africains, que le 16 août 2023 marque la fin de la guerre civile en Afrique du Sud

Un bilan des luttes et une polémique

L’article (intitulé : « Retraite : articuler unité et radicalité ») fort intéressant nous permet de revenir sur les luttes en France et d’en poursuivre le bilan. Nous citons en bonne partie son article (pour le lire en entier voir son Blog sur Médiapart) et nous rajoutons en italique nos remarques et interrogations polémiques.