25 mai 2024

Appel à la conférence stratégique pour l’environnement à Berlin les 20 et 21 avril 2024

Appel à la conférence stratégique pour l’environnement à Berlin les 20 et 21 avril 2024 :

L’évolution actuelle, avec la multiplication des catastrophes écologiques régionales ou la température moyenne la plus élevée jamais enregistrée en 2023, souligne que nous sommes dans une course contre la montre.

*Le dégel du permafrost ou la fonte des glaces polaires sont des processus qui s’amplifient d’eux-mêmes et qui ne sont plus réversibles. La population prend conscience de l’environnement, mais la situation est encore souvent sous-estimée. La négation effrontée de la crise climatique par les forces de l’ultra-droite et les démagogues fascistes a également un effet paralysant, désorientant et clivant.

* Les nouveaux développements exigent que nous débattions dans le respect mutuel et sur un pied d’égalité de la voie et des perspectives de la lutte pour l’environnement. Nous voulons donc organiser ensemble une conférence stratégique à Berlin le week-end 20 et 21 avril 2024 pour organiser une conférence.

■ Toutes les forces qui veulent sérieusement lutter contre la catastrophe écologique mondiale et qui se considèrent comme un contrepoids à la politique gouvernementale et monopolistique sont les bienvenues.

■ Notre profil particulier est de promouvoir l’unité entre le mouvement ouvrier et le mouvement environnemental. Ni le mouvement ouvrier ni des parties du mouvement environnemental isolés ne peuvent développer le puissant mouvement de résistance nécessaire, et encore moins une force de transformation de la société.

■ Les conséquences de la destruction de l’environnement ont de nombreux visages – de l’augmentation de la faim et de la pauvreté à l’intensification des guerres pour les matières premières et la nourriture, en passant par le nombre croissant de personnes contraintes de fuir. Nous cherchons à nous unir avec d’autres mouvements sociaux, les mouvements sociaux, le mouvement des femmes, le mouvement des jeunes, le mouvement des réfugiés et tous ceux qui agissent pour sauver l’humanité.

■ Nous voulons débattre de manière constructive des revendications communes, de la voie et de la stratégie du mouvement écologiste dans notre diversité – du conseil de société au socialisme, de l’économie du bien commun à l’économie circulaire. (Il existe différentes approches à ce sujet, à quoi devrait ressembler une résistance active : Actions d’occupation, désobéissance civile, boycott de la consommation, grèves d’entreprise, etc.) Quelle est l’ampleur de la catastrophe écologique mondiale, dans quelle mesure et comment pouvons-nous l’atténuer ou la stopper ? faut-il surmonter le capitalisme et comment ? Nous voulons également parvenir à des accords, des revendications et des activités pratiques communes.

■ Nous invitons expressément des combattants internationaux de l’environnement et des représentants du mouvement ouvrier. Une lutte en Allemagne seule ne peut pas être couronnée de succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *