12 juillet 2024

Résolution des syndicats et de l’assemblée des travailleurs

La réforme réactionnaire du système d’assurance sociale dans votre pays qui aggrave et élargit les inégalités
sociales en augmentant les limites d’âge pour la retraite en France et vise à sauver à tout prix la rentabilité
des entreprises, dans les conditions de la crise du capitalisme mondial, a été le déclencheur de votre lutte
emblématique de plusieurs mois, un héritage pour tous les travailleurs du monde.

Manifestations pour l’emploi devant des usines de Renault et Stellantis

Des salariés de Siedoubs (filiale de Faurecia, sous-traitant automobile) ont débrayé le travail vers 9h30 et sont venus à 25 à peu près”, a indiqué Anthony Rué, délégué syndical CGT
“Dans les années à venir, il va y avoir des dizaines de milliers de suppression d’emplois en France dans le secteur automobile donc on pense que le monde du travail doit se défendre