24 avril 2024

Déclaration finale de la 3e Conférence internationale des mineurs (CIM)

La 3e Conférence internationale des mineurs (CIM), qui s’est tenue du 31 août au 3 septembre 2023, a constitué un grand pas en avant dans l’union internationale des mineurs du monde. 35 délégués expérimentés de 19 pays1 ont échangé leurs opinions et leurs expériences et ont décidé avec le plus grand sérieux d’une collaboration encore plus étroite et plus puissante à l’avenir.

La portée réelle de la conférence est encore bien plus grande : 30 délégués de 18 pays se sont vu refuser l’entrée dans l’espace Schengen par des tracasseries de visa liées au cloisonnement de l’UE. La conférence a protesté fermement contre les mesures bureaucratiques rigoureuses qui tentent clairement de saper l’union auto-organisée des mineurs dans leurs syndicats et organisations de base. Ils n’y sont pas parvenus ! Toutes les délégations réprimées étaient avec nous sous une forme ou une autre.

LA SEMAINE SANGLANTE (21 MAI-28 MAI 1871)

A nouveau nous parlerons de la Commune de 1871. On en parle pour au moins 3 raisons: son exemple va inspirer toutes les révolutions prolétariennes qui vont suivre jusqu’à la Commune de Shanghai en 1968. Ensuite, la fin mai 1871 sera la fin sanglante de la Commune — nous publions à ce titre un de nos articles qui est paru dans notre brochure sur l’histoire de la Commune. Enfin, pour inviter nos lecteurs à participer, le Samedi juin dès 11 heures à la Place des fêtes à Paris, aux débats, aux chansons et à passer à notre table de presse. A 14heures, nous manifesterons, avec tous nos ami.e.s de la Commune, en direction du Mur des Fédérées.