15 juin 2024

Conférence de l’ICOR-Afrique: 3 résolutions

La conférence continentale ICOR-Afrique a eu lieu. Lors de cette réunion, les partis et organisations révolutionnaires membres de l’ICOR Afrique ont discuté non seulement de la mainmise sur les ressources naturelles de l’Afrique par des trusts liés aux différents pôles impérialistes, mais aussi de la vague de coups d’État et des risques de guerre dans la zone sahélienne, notamment au Burkina. Faso, Mali, Guinée Conakry, Niger et récemment Gabon.
La Conférence Continentale de l’ICOR-Afrique, condamne fermement le rôle perfide de l’impérialisme international, notamment de l’impérialisme français, qui, à travers des accords d’assujettissement, continue de contrôler les États sahéliens afin d’exploiter leurs ressources naturelles telles que l’or et l’uranium, le pétrole, le manganèse, cuivre, gaz, etc.
Cette situation de surexploitation continue d’aggraver la crise du néocolonialisme en Afrique, en particulier dans les pays d’Afrique de l’Ouest, qui ont des taux de pauvreté très élevés. Malgré toutes les richesses précieuses disponibles dans ces pays, le système de brigandage mis en place par la France depuis les années 1960 freine non seulement le développement des États d’Afrique de l’Ouest, mais est également une source de super-profits pour l’impérialisme français et le capital financier international.

Interventions Webinaire Front Uni international le 7 avril 2024: “Regard sur le monde”

Voici quelques interventions écrites faites lors de la dernière vidéo conférence (Webinaire) du Front Uni international le 7 avril 2024: “Regard sur le monde”. et perspectives pour l’année 2024.
Le Front Uni appelait l’année dernière lors de sa création à relier celle-ci au débat sur la stratégie concernant la manière dont il faut lutter pour une société libérée de l’exploitation et de l’oppression. La recherche d’une alternative sociale est en nette augmentation parmi les masses populaires. Nous nous opposons à l’anticommunisme de la classe dirigeante qui tente de discréditer aux yeux des masses le socialisme comme alternative à l’impérialisme et à la dictature des monopoles, ainsi que toutes les formes de solidarité, d’esprit communautaire, d’action collective et d’expériences socialistes. Contre l’effet corrosif de l’anticommunisme, les forces du front uni encouragent le travail de persuasion et l’optimisme scientifiquement fondé selon lesquels une société libérée de l’exploitation et de l’oppression est possible. Ce thème doit faire aujourd’hui partie de toute discussion tournée vers l’avenir !

Le 1 er Mai 2024, Appel du Front Uni contre les guerres et les préparatifs de guerres

Le 1er Mai 2024 : Le Front Uni international appelle les travailleurs du monde contre les guerres, les préparatifs de guerre et l’économie de guerre Semaine après semaine, les trompettes et les tambours de la guerre se font de plus en plus bruyants, avec l’Europe en première ligne. Alors que le massacre impérialiste en Ukraine fait rage, la Russie prenant le dessus, les membres européens de l’OTAN appellent et planifient la “préparation à la guerre” et “l’économie de guerre”, reprennent la conscription militaire, attisent le nationalisme et la xénophobie.

Déclaration commune de la résistance palestinienne

Avec fierté et honneur, les participants ont salué la résistance héroïque de notre peuple dans les territoires occupés, en particulier la résistance légendaire de notre peuple dans la bande de Gaza, où nos enfants, nos femmes et tout notre peuple, la poitrine nue, font face aux actes brutaux de l’ennemi “israélien”, qui a ciblé les abris pour les personnes déplacées, les maisons, les mosquées, les églises, les écoles, les hôpitaux, Ces actes s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre d’une politique génocidaire et de terre brûlée à l’encontre de notre peuple inébranlable, qui a fermement contrecarré le projet de déplacement massif vers les voisins arabes, afin de vider la bande de Gaza de ses habitants et de l’annexer à l’État d’occupation et d’assassinat collectif.  Ce plan vise très clairement à mettre fin à la cause nationale palestinienne et à liquider les droits nationaux légitimes de notre peuple, en déterminant le destin, en établissant l’État palestinien indépendant avec Al-Qods comme capitale, et en garantissant le droit au retour des réfugiés de notre peuple dans leurs maisons et leurs propriétés, conformément à la résolution 194, contrairement à l’annexion des territoires occupés lors de la guerre d’agression de 1967 et à l’établissement du “grand Israël” au détriment de notre projet national, de l’identité de notre peuple et de son droit à la souveraineté sur sa terre et à l’établissement de son État indépendant avec Al-Qods pour capitale.

Déclaration de l’ICOR: solidarité mondiale avec la lutte de libération palestinienne !

L’ICOR condamne fermement et avec dégoût la déclaration de la loi martiale, les bombardements brutaux, le blocus total de la bande de Gaza et l’utilisation de troupes terrestres par le gouvernement sioniste-fasciste israélien de Netanyahu.

L’État sioniste Israël a eu recours à une cruauté effrénée, en déclarant l’état d’urgence et la guerre afin d’accélérer les massacres de la population palestinienne dans la bande de Gaza, de la Cisjordanie au Liban, et d’étendre son occupation coloniale, contraire au droit international, qui dure depuis des décennies.

Avec l’offensive terrestre d’Israël, la guerre à Gaza atteint une nouvelle étape. 25 137 personnes, dont les deux tiers d’enfants ou de femmes, sont mortes jusqu’à fin décembre 2023 sous la pluie des bombes et des obus israéliens, 7 000 disparus, 55 000 blessés et 1,5 million de personnes ont été contraintes de fuir. L’agression sioniste d’Israël se transforme en génocide de civils innocents. Cessez-le-feu immédiat à cette guerre sanglante !

« Aucune lutte ne doit rester seule ! »

Réunion-débat :
« Aucune lutte ne doit rester seule ! » dimanche 12 nov 2023 à 15 h à l’association ACTIT 54 rue D’Hauteville 75010 Paris Métro : Bonne Nouvelle ou Poissonnière
Le Front uni international antiimpérialiste contre le fascisme, la guerre et la destruction de l’environnement présente ses objectifs et ses activités.