Week-end d’inspiration pour l’ICOR à Paris : Vive la Commune !

Week-end d’inspiration pour l’ICOR à Paris : Vive la Commune !

ICOR Coordinateurs européens, 04 juin 2021 Week-end inspirant d'ICOR à Paris : Vive la Commune !

Le week-end dernier, c’est enfin arrivé : avec 15 000 personnes, ICOR a célébré le 150e anniversaire de la Commune de Paris et a contribué au grand succès de la campagne d’ICOR Europe. D’importantes leçons pour la lutte d’aujourd’hui contre l’impérialisme et son dépassement révolutionnaire pourraient être tirées. Les délégations d’ICOR de France, d’Allemagne, de Turquie, de Suisse, d’Haïti et de Tunisie ainsi que d’autres organisations amies et camarades ont commencé le samedi avec des stands, des rallyes, de la culture et de nombreuses discussions sur la Place de la République. De nombreuses organisations de gauche et des syndicats étaient représentés – parmi eux également un grand stand de l’unité d’action “Collectif Vive la Commune de 1871”, dans lequel les partis français ICOR UPML et UC sont un atout important. A ce stand, l’ICOR et les organisations actuelles de l’ICOR ont participé en conséquence. Nous avons distribué entre autres des flyers pour les “Friends of the ICOR”, la résolution de l’ICOR sur la Palestine et l’appel à un front uni anti-impérialiste. Des centaines de personnes ont suivi notre rassemblement au cours duquel alternaient discours et contributions musicales militantes. C’était formidable que notre coordinatrice principale de l’ICOR Monika Gärtner-Engel soit présente et représente ICOR avec les camarades de l’ECC (Comité de coordination européen de l’ICOR)

Ensuite, une impressionnante manifestation sous un soleil radieux a traversé Paris jusqu’au cimetière du Père Lachaise. Notre bloc ICOR était bien visible, avec une belle bannière avant, de nombreux drapeaux et, comme particularité, une rangée avec un camarade chacun et un signe national correspondant de tous les pays représentés. Notre caractère international était donc très clair. Pendant la manifestation, nous avons chanté l'”Internationale” encore et encore, crié des slogans ensemble et fait de courts discours.

Enfin, au cimetière du Père Lachaise, il y avait une image écrasante avec des milliers de personnes et une mer de drapeaux rouges. Sur le mur commémoratif, la coordinatrice principale de l’ICOR et un camarade français ont déposé une gerbe florale et des photos ont été prises des délégations internationales et notre bannière.

Le samedi s’est terminé par une soirée de bienvenue de l’ICOR.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.