Retours du Webinaire du 24 juillet: de Russie et de Tunisie — Contre la guerre

Contribution de RMP Russia Chelyabinsk

Contribution de RMP Russia de Chelyabinsk pour le webinaire du Front uni anti-impérialiste et antifasciste le 24 juillet 2022 :

Traductions existantes
Beitrag der RMP Russland Tscheljabinsk
Contribution of RMP Russia Chelyabins
Contribución del RMP Rusia Chelyabinsk
Contribution de RMP Russia Chelyabinsk
Вклад ПМП России Челябинск

 Nous, les membres du Parti maoïste russe, saluons l’appel de l’ICOR à détruire les armes nucléaires et autres armes de destruction massive. Depuis sa création et son lâcher démonstratif sur les villes japonaises, l’arme nucléaire a véritablement servi les impérialistes en effrayant les peuples du monde. Au départ, l’URSS socialiste de Staline considérait la création d’un bouclier nucléaire comme une protection de la dictature du prolétariat contre les bombes nucléaires des impérialistes, mais après la mort de Staline, le régime s’est dégradé et a commencé à utiliser l’arsenal existant comme un argument agressif à la manière des États-Unis et des pays de l’OTAN. Les États-Unis et l’Union soviétique social-impérialiste ont plusieurs fois menacé d’autres pays avec des bombes nucléaires et ont régulièrement mis le monde en danger en le poussant au bord de la guerre nucléaire et de l’extermination de millions de personnes. Aujourd’hui, la Fédération de Russie et l’OTAN discutent de la possibilité d’attaques nucléaires. La propagande russe exploite activement la thèse selon laquelle la Russie est capable de détruire n’importe quel pays avec une arme nucléaire et est toujours prête à déclencher la guerre nucléaire.

Les répressions croissantes dans notre pays ne nous permettent pas de dire exactement de quelle manière les Russes organiseront des protestations avec le monde entier le 6 août, mais notre parti mettra tout en œuvre pour organiser des actions et diffuser l’information sur l’appel d’ICOR aussi largement que possible.

*******************

   Contribution du PPDS de Tunisie

La guerre impérialiste en Ukraine et le danger de guerre nucléaire

Contribution du PPDS de Tunisie pour le webinaire du Front uni anti-impérialiste et antifasciste du 24 juillet 2022, nous en publions des extraits :

Traductions existantes

Der imperialistische Krieg in der Ukraine und die Gefahr eines Atomkriegs
The imperialist war in Ukraine and the danger of nuclear war
La guerra imperialista en Ucrania y el peligro de una guerra nuclear
La guerre impérialiste en Ukraine et le danger de guerre nucléaire
Империалистическая война в Украине и опасность ядерной войны

Six mois sont passés depuis la déclaration de guerre impérialiste sur les terres ukrainiennes ce qui prouve la validité des lectures qui ont montré que cette guerre se prolongera, se poursuivra et portera des indices de sa généralisation et de sa propagation mondiale , à travers son contenu, puisqu’elle représente une expression en profondeur de l’état du conflit et de son développement entre les puissances euro-atlantique et eurasienne sur les ressources énergétiques et le transport, et des conséquences de la récente crise capitaliste mondiale qui a poussé ce conflit à son paroxysme, les russes tendent à contrôler les ressources énergétiques du gaz et du pétrole afin de servir son monopole et d’accroître son influence dans ce contexte, et à travers cela, il contrôle tous les approvisionnements et les transports en Europe, principalement et dans d’autres régions importantes du monde, tandis que les parties euro-atlantiques cherchent , par l’expansion vers les pays d’Europe de l’Est, de dominer la richesse de ces pays et de contrôler les routes d’approvisionnement énergétique afin de les contrôler et entraver les efforts des monopoles russes, il est possible aussi que les efforts américains et britanniques peuvent, pour intensifier cette guerre et l’étendre à l’Europe pour des objectifs plus profonds, entrer dans le domaine de l’obtention de nouvelles positions pour leurs monopoles sur les terres européennes à la lumière du déclin de leur influence dans certaines autres parties du monde.

L‘Ukraine représente, dans ce contexte, l’arène du conflit impérialiste et un point pivot. Tels sont les faits de cette guerre impérialiste sur le terrain ukrainien, et la raison de sa poursuite n’est que de la profondeur du conflit entre ses forces. Tous les discours répétés quel que soit de Poutine sur la défense de la sécurité nationale russe et les terres russes contre le fascisme et la libération du Donbass, ou de Biden, Johnson et Macron sur la libération de l’Ukraine et la défense de sa souveraineté nationale et de la paix L’Européen, n’est autre qu’une propagande bourgeoise sur la guerre afin de dissimuler sa nature réelle et de tromper les travailleurs et les peuples et de les intégrer dans les plans et les objectifs des classes bourgeoises

Au cours de ces derniers six mois qui passent tout a confirmé ces faits et que la réalité de cette guerre va vers son intensification et son expansion mondiale alors que les bannières de guerre impérialiste se profilent maintenant prouvé par le développement des derniers événements . Poutine progresse vers le contrôle total des Donbass avec son hégémonie et son intervention dans plusieurs régions importantes d’Ukraine, réalisant des étapes militaires victorieuses avec des objectifs spécifiques tout en menaçant par l’utilisation de ses armes nucléaires et le soutien de Biélorussie avec des ogives nucléaire au moment où l’Union européenne, l’Amérique et la Grande-Bretagne continuent leur soutien militaire et financier pour Zalensky.

Les activités de l’OTAN se sont intensifiées par d’approvisionnement militaire à travers les pays européens qui lui sont affiliés et à travers ses sommets et réunions intensives dernièrement . Deux sommets importants ont eu lieu cette année, le premier en mars, au cours duquel l’OTAN a exprimé son soutien militaire intensif à l’Ukraine, et le second, qui a eu lieu fin juin à Madrid, qui a annoncé de manière claire la guerre et cela fait partie des décisions prises pour accepter l’adhésion de la Finlande et de la Suède, qui relèvent de l’encerclement militaire de la Russie, le renforcement de la présence de l’OTAN en Europe, la généralisation de sa diffusion mondiale dans des zones stratégiques importantes de la Méditerranée et de l’océan Pacifique, le développement des capacités militaires de l’alliance, Considérant la Russie comme le premier ennemi et la libération de l’Ukraine comme le premier objectif principal de l’alliance, et cela a été exprimé dans le discours de l’OTAN, dans le cadre de ses décisions et de son programme, d’ une guerre impérialiste mondiale globale. Ces développements et ces événements récents, et à travers ce qui a été annoncé par les deux parties, en particulier les résultats du sommet de Madrid, indiquent la poursuite de la guerre et sa propagation mondiale, avec la possibilité de la l’implication de grandes puissances mondiales dans cette guerre, la Chine par exemple, que l’Amérique considère comme le premier ennemi et l’allié principal de la Russie, notamment à la lumière de la concurrence sino-américaine pour la suprématie mondiale

Nous sommes aujourd’hui face au danger d’une guerre impérialiste mondiale, dans laquelle des armes nucléaires seront certainement utilisées. Le conflit s’est intensifié, et les travailleurs et les peuples du monde entier, en particulier en Europe, le bastion de la guerre, doivent s’éveiller et être prêts à lutter contre cette la guerre et l’affronter, et cela ne sera soutenu et dirigé que par les partis communistes et les révolutionnaires anti-guerre en levant la bannière des travailleurs et des peuples et en préparant la classe ouvrière et le peuple en général à la lutte révolutionnaire contre la guerre pour l’achever et pour le renversement du capitalisme et la déclaration du socialisme

Cette situation, plus que jamais, impose des tâches importantes et cruciales aux communistes. Les guerres impérialistes ont historiquement représenté un axe central dans la lutte révolutionnaire vers le socialisme et une épreuve clair pour les communistes dans leur fermeté par rapport aux fondements marxistes-léninistes dans le non alignement avec les bourgeois en conflit, mais dans la lutte contre eux au nom de la classe ouvrière pour le renversement du capitalisme. C’est ce qui doit être prouvé dans la lutte contre la Russie qui mène la guerre sous prétexte de lutter contre le fascisme ou la libération des Donbass, et contre le parti euro-atlantique qui sous prétexte de l’invasion russe règle ses comptes. Les communistes doivent préparer la classe ouvrière, le peuple appauvri et les victimes de la guerre pour lutter contre les deux camps afin de mettre fin à la guerre et réaliser la paix et le socialisme.

Le Parti Patriote Démocrate Socialiste affirme sa condamnation de cette guerre et des deux partis qui y contribuent En l’alimentant, et affirme qu’il est avec le pôle des travailleurs et des peuples et contre l’alignement. Il cherche à développer le travail et la coordination dans le mouvement communiste international avec les partis communistes qui sont fermes sur les fondements marxistes-léninistes dans une lutte contre les guerres impérialistes et fascistes vers l’horizon d’unir les efforts pour la riposte révolutionnaire selon l’établi, en renouvelant sa solidarité avec les peuples ukrainien et russe qui sont les victimes directes de cette guerre et de ses conséquences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.