28 mai 2024

Manifestation européenne à Bruxelles pour la Palestine: Une délégation de l’ICOR était sur place

40.000 réclament à Bruxelles : “Free, free, Palestine !” Composées de camarades de France et d’Allemagne, une délégation de l’ICOR a participé dimanche 19 mai à une manifestation internationale combative et sonore d’environ 40.000 participants. Elle a eu lieu dans le cadre de la commémoration de la Nakba de 1949 (expulsion) et en solidarité avec la lutte de libération de la Palestine. De très nombreux jeunes de Belgique, du Luxembourg, de France, des Pays-Bas, d’Allemagne et d’Irlande et de nombreux autres de différentes nationalités, ont marqué la manifestation. De nombreux drapeaux palestiniens et pancartes de protestation dénonçaient le génocide commis par Israël. “Free free Palestine”, “One Solution – Revolution”, “One two Three Four – Occupation NO MORE ; five, six, seven, eight – État d’apartheid israélien ; nine and ten – Revolution” – étaient des mots d’ordre souvent criés. Avec des “hotspots ” (interventions au microphone, diffusion de tracts, vente de brochures) à des endroits différents, on a présenté ICOR et ses activités :”Soutien et renforcement des mouvements démocratiques et mouvements laïques dans la lutte de libération du peuple palestinien. » Le micro ouvert était disponible pour des interventions, slogans et chansons. L’ICOR a été représentée à des milliers de personnes, des contacts ont été échangés.

Prolétaire, debout ! N° 33 / mai 2024

Le 1er mai, dans le monde entier, des millions de prolétaires manifestent leur opposition au
capitalisme, pour leur intérêts de classe. En cette année 2024, l’unité internationale de la classe ouvrière, des prolétaires est plus nécessaire que jamais !
En France, les réformes réactionnaires du gouvernement révoltent. Le gouvernement des capitalistes s’attaque à nos
conquêtes sociales. Le pouvoir d’achat est amputé, de
plus en plus de familles, d’étudiants ne mangent pas à
leur faim, les services publics essentiels – éducation,
santé – sont sabotés. Par crainte de nos luttes, nos droits et libertés démocratiques sont réduits et la
répression renforcée. Les jeunes réprimés et embrigadés dans le Service National Universel.
Résistance à la fascisation et à la militarisation ! Tout cela pour privatiser, soutenir la guerre
économique des monopoles et préparer la guerre militaire qui leur offrira l’accès aux matières premières essentielles, à la main d’œuvre à bas coût et aux
marchés.

1er MAI, Appel des Mineurs contre les menaces d’une 3ème guerre

3e Conférence internationale des travailleurs des mines.
Dans les multiples confrontations des participants, la situation mondiale et ses conséquences pour les travailleurs des mines et leurs familles sont apparues clairement : l’appétit vorace des monopoles miniers internationaux comme ceux des États-Unis, de la Chine, de l’Inde et de l’UE et la concurrence capitaliste acharnée pour les matières premières, la main-d’œuvre à bas prix et les marchés, cela n’implique pas seulement la guerre économique, mais aussi l’exploitation et l’oppression accrues des travailleurs des mines. « Cela inclut aussi la militarisation de régions minières entières, ainsi que la criminalisation, l’enlèvement et le meurtre de syndicalistes.

Construire le Front Uni antifasciste

Face au développement réactionnaire des gouvernements vers la droite, il y a également beaucoup de protestations, grèves, manifestations et du soutien pratique pour les réfugiés de la part des masses. En même temps, les travailleurs et les masses d’Europe et du monde entier luttent, en Allemagne contre l’introduction de lois fascisantes de police ou en Autriche et en France contre le démantèlement des droits sociaux et des droits des travailleurs ! Le développement vers la droite est la réponse du gouvernement à la tendance du système impérialiste mondial à produire des crises et aux déplacements des rapports de force dans la compétition impérialiste mondiale.

Le 1 er Mai 2024, Appel du Front Uni contre les guerres et les préparatifs de guerres

Le 1er Mai 2024 : Le Front Uni international appelle les travailleurs du monde contre les guerres, les préparatifs de guerre et l’économie de guerre Semaine après semaine, les trompettes et les tambours de la guerre se font de plus en plus bruyants, avec l’Europe en première ligne. Alors que le massacre impérialiste en Ukraine fait rage, la Russie prenant le dessus, les membres européens de l’OTAN appellent et planifient la “préparation à la guerre” et “l’économie de guerre”, reprennent la conscription militaire, attisent le nationalisme et la xénophobie.

Congrès sur la Palestine interrompu et interdit par le Sénat de Berlin et la police !

Depuis des semaines, les médias bourgeois, avec l’accord et le soutien de tous les partis du Sénat de Berlin, se déchaînaient contre le Congrès de la Palestine. Même des médias supra-régionaux comme la NZZ participaient à cette diffamation inqualifiable en tant qu’événement organisé par des “israélophobes”. Le compte de la « Voix juive pour une paix juste » a été bloqué parce que des billets pour le congrès avaient été vendus par ce biais.Le congrès sur la Palestine était prévu du 12 au 14 avril 2024 à Berlin – sous le mot d’ordre : “Nous dénonçons !” Il s’opposait ainsi en particulier au fait que le gouvernement fédéral allemand se range sans restriction du côté de l’Israël sioniste, qui commet un génocide contre les Palestiniens à Gaza. Les livraisons d’armes en font partie, ainsi qu’un indicible acharnement contre la lutte de libération palestinienne et la répression contre les critiques en Allemagne.