29 mai 2024

Soudan, l’ICOR dénonce la guerre réactionnaire

À bas la guerre réactionnaire ! A bas les milices réactionnaires ! Victoire pour les travailleurs et les masses soudanaises

Communiqué de l‘ICOR, 27 avril 2023

 

Depuis le 15 avril, le Soudan connaît une escalade de la violence dans la capitale Khartoum, où les forces armées soudanaises, dirigées par le général al-Burhan, et les forces paramilitaires Rapid Support Forces dirigées par le général Hamdan, se sont livrées à un échange de tirs violent après plusieurs jours de tensions entre les deux forces armées.

Jusqu’à présent, ce conflit armé a fait plus de 400 morts parmi les civils, blessé environ 3 500 personnes et provoqué le déplacement de milliers de personnes.

Cette escalade du conflit armé intervient cinq ans après le soulèvement du peuple soudanais, qui avait réussi à renverser le dictateur réactionnaire, le président Omar Al Bashir. Malheureusement, le soulèvement n’a pas réussi à construire le nouveau Soudan de démocratie et de liberté que le peuple soudanais mérite, car les généraux de l’armée ont pris le pouvoir et ont détourné le processus révolutionnaire du peuple.

L’ICOR, la Coordination Internationale des Organisations Révolutionnaires, qui est un front international de partis et d’organisations révolutionnaires de gauche, suit les événements actuels avec une grande inquiétude et déclare par la présente ce qui suit :

1. L’ICOR condamne l’escalade de la violence et du conflit armé entre les différents groupes armés réactionnaires et la considère comme une guerre réactionnaire entre des groupes armés réactionnaires. La guerre est l’expression des puissances impérialistes rivales qui la soutiennent et ne sert pas les intérêts du peuple soudanais. L’ICOR exige l’arrêt immédiat des opérations armées et des tueries.

2. L’ICOR réaffirme sa solidarité inébranlable et son soutien au peuple soudanais et à ses forces révolutionnaires comme le Parti communiste soudanais et la coalition des organisations civiles, qui mènent une lutte révolutionnaire continue contre le régime réactionnaire et l’armée. Elle salue les efforts de formation de comités de résistance pour l’auto-défense des masses et exprime sa confiance dans le fait que la victoire reviendra aux travailleurs et au peuple opprimé.

3. ICOR est d’avis qu’une des raisons de ce conflit armé est l’intervention impérialiste au Soudan. Les puissances impérialistes veulent s’assurer le contrôle des riches matières premières du pays, entre autres l’or et le pétrole, également par des moyens militaires. L’ICOR condamne l’impérialisme et l’intervention impérialiste de toute part qui exploite et pille le Soudan et entrave son progrès.

4. L’ICOR appelle les forces révolutionnaires au Soudan, en Afrique et dans le monde entier à s’unir dans la lutte contre l’impérialisme et à former le Front uni contre l’impérialisme et le fascisme.

5. L’ICOR défend une perspective stratégique socialiste dans la lutte pour la liberté et la démocratie.

Signataires (en date du 27/4 2023, d’autres signataires sont possibles):

  1. ORC Organisation Révolutionnaire du Congo, République démocratique du Congo

  2. CPK Communist Party of Kenya (Parti communiste de Kenya)

  3. MMLPL Moroccan Marxist-Leninist Proletarian Line (Ligne prolétarienne marxiste-léniniste marocaine)

  4. CPSA (ML) Communist Party of South Africa (Marxist-Leninist) (Parti communiste d’Afrique du Sud (marxistes-léninistes))

  5. PPDS Parti Patriotique Démocratique Socialiste, Tunisie

  6. SPB Socialist Party of Bangladesh (Parti socialiste du Bangladesh)

  7. CPI (ML) Red Star Communist Party of India (Marxist-Leninist) Red Star (Parti communiste d’Inde (marxiste-léniniste) Etoile Rouge)

  8. NCP (Mashal) Nepal Communist Party (Mashal) (Parti communiste du Népal (Mashal))

  9. CPA/ML Communist Party of Australia (Marxist-Leninist) (Parti communiste d’Australie (marxiste-léniniste))

  10. PR-ByH Partija Rada – ByH (Parti du travail – Bosnie et Herzégovine)

  11. MLPD Marxistisch-Leninistische Partei Deutschlands (Parti marxiste-léniniste d’Allemagne)

  12. UPML Union Prolétarienne Marxiste-Léniniste, France

  13. BP (NK-T) Bolşevik Parti (Kuzey Kürdistan-Türkiye) (Parti bolchévique (Kurdistan du Nord / Turquie))

  14. KOL Kommunistische Organisation Luxemburg (Organisation Communiste de Luxembourg)

  15. RM Rode Morgen (aube rouge), Pays-Bas

  16. UMLP União Marxista-Leninista Portuguesa (Union marxiste-léniniste portugaise)

  17. MLGS Marxistisch-Leninistische Gruppe Schweiz (Groupe marxiste-léniniste de Suisse)

  18. TKP-ML Türkiye Komünist Partisi – Marksist-Leninist (Parti communiste de Turquie – marxiste-léniniste)

  19. MLKP Marksist Leninist Komünist Parti Türkiye / Kürdistan (Parti marxiste-léniniste communiste Turquie / Kurdistan)

  20. KSRD Koordinazionnyj Sowjet Rabotschewo Dvizhenija (Conseil de coordination du mouvement ouvrier), Ukraine

  21. UoC Union of Cypriots (Union des Chypriotes), Chypre

  22. PCC-M Partido Comunista de Colombia – Maoista (Parti communiste de Colombie – maoïste)

  23. PCP (independiente) Partido Comunista Paraguayo (independiente) (Parti communiste Paraguayen (indépendant))

  24. PC (ML) Partido Comunista (Marxista Leninista) (Parti communiste (marxiste-léniniste)), République Dominicaine

          Signataires ultérieures :

UPC-Manidem Union des Populations du Cameroun – Manifeste National pour l’Instauration de la Démocratie

MLOA Marxist-Leninist Organization of Afghanistan (Organisation marxiste-léniniste d’Afghanistan)

RMP Российская маоистская партия (Rossijskaya maoistskaya partiya) (Parti maoïste russe)

Autre signature (Non-ICOR) :

Union des maoïstes de l’Oural 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *