Venez à la 3e Conférence mondiale des femmes de la base

La 1ère Conférence mondiale des femmes en 2011 s’est tenue à Caracas/Venezuela avec 3.500 participantes des quatre continents et 43 pays. Elle a pris la décision d’organiser tous les cinq ans une conférence mondiale des femmes de base.

Lire la suite

LUCIEN SPORTISSE : LE PARCOURS EXEMPLAIRE D’UN MILITANT COMMUNISTE

Son parcours militant a été sans répit ; Lucien était à la recherche de l’idéal humain : une société débarrassée de l’exploitation, de la misère, de l’injustice et dans laquelle les hommes retrouvent leur dignité et qui sera remplie de solidarité.

Lire la suite

Interview avec un camarade de l’UPC-Manidem/Cameroun

L’UPML a pu interviewer un camarade de l’UPC-Manidem concernant la situation de le jeunesse au Cameroun et leurs activités militants. Les deux organisations sont membres et coopèrent dans la Coordination internationale des organisations révolutionnaires (ICOR). La conférence continentale  de l’ICOR Afrique a décidé d’organiser une conférence de la jeunesse africaine en 2023 à Nairobi au Kenya.

Lire la suite

Des solutions répressives face aux crises économiques et sociales

Les crises économiques et politiques s’aggravent localement et à travers le monde en raison des répercussions de la crise de l’effondrement du taux de profit capitaliste et des politiques fascistes de droite imposées pour la contourner, que ce soit par des coups d’état qui se produisent , comme cela s’est produit récemment en Egypte, en Tunisie ou au Soudan, ou en imposant une hégémonie politique autoritaire de l’extrême droite comme c’est le cas au Maroc et en Algérie,

Lire la suite

A bas le coup d’État militaire au Soudan —Résolution de l’ICOR

Le 25 octobre 2021, la junte militaire réactionnaire a mené un coup d’État militaire au Soudan. Elle a dissous le Conseil souverain et le gouvernement, a déclaré l’état d’urgence. Le militaire a arrêté le Premier ministre Abdullah Hamdok ainsi que plusieurs ministres et dirigeants politiques civils qui avaient dirigé le gouvernement en coopération avec les militaires depuis la révolution populaire de décembre 2018. Elle avait mis fin au règne des Frères musulmans dirigés par Omar el-Béchir, qui a appauvri son peuple, vendu ses ressources et provoqué des guerres, des maladies et des épidémies dans le pays. Pourtant ce changement de gouvernement n’avait pas modifié fondamentalement les rapports de force.

Lire la suite