15 juin 2024

1er MAI, Appel des Mineurs contre les menaces d’une 3ème guerre

International Coordination Group (ICG) International Miners Coordination (IMC) Office: Schmalhorststraße 1c;  45899 Gelsenkirchen; Germany Phone: 0049 209 – 36 17 42 32 e-mail: info@minersconference.org Homepage: www.minersconference.org, le 24.4.2024

Le 1er Mai dans la rue – contre la menace d’une 3e guerre mondiale,

contre le fascisme et contre la catastrophe écologique mondiale commencée !

La 3e Conférence internationale des travailleurs des mines en 2023 en Allemagne a pris des décisions novatrices : Aucune lutte ne doit plus être isolée ! La solidarité, la coordination et la coopération entre les pays sont les mots d’ordre d’actualité !

Dans les multiples confrontations des participants, la situation mondiale et ses conséquences pour les travailleurs des mines et leurs familles sont apparues clairement : l’appétit vorace des monopoles miniers internationaux comme ceux des États-Unis, de la Chine, de l’Inde et de l’UE et la concurrence capitaliste acharnée pour les matières premières, la main-d’œuvre à bas prix et les marchés, cela n’implique pas seulement la guerre économique, mais aussi l’exploitation et l’oppression accrues des travailleurs des mines. « Cela inclut aussi la militarisation de régions minières entières, ainsi que la criminalisation, l’enlèvement et le meurtre de syndicalistes. Un tiers des 50 millions de mineurs sont des femmes, la plupart dans l’industrie minière informelle en expansion, qui n’hésite pas non plus à exploiter les enfants. Les salaires sont insuffisants, surtout au vu de l’inflation galopante. On économise sur la sécurité au travail… C’est particulièrement l’extension de l’exploitation à ciel ouvert qui détruit la nature et chasse les gens de leurs habitats traditionnels. Cette domination capitaliste et impérialiste, soutenue par la politique de l’État, conduit notamment à des conflits armés avec des souffrances infinies et à une catastrophe écologique mondiale avec le risque de détruire les bases naturelles de la vie de l’humanité. » (Extrait de la déclaration finale de la 3e IMC)

Le risque de guerre mondiale augmente de façon dramatique :

* Plus de 30.000 morts dans la bande de Gaza, un demi-million de menacés de famine !

* Des centaines de milliers de personnes meurent en Ukraine ; les moyens de subsistance des habitants du pays sont détruits.

* Les États-Unis et la Chine aggravent la situation dans la mer de Chine méridionale.

* La Russie impérialiste et l’OTAN continue à s’armer.

« Ramenez-les à la maison ! » demandent les femmes et les mères de soldats russes, tout comme les mères, les femmes et les jeunes filles d’Ukraine. Des dizaines de milliers de personnes manifestent contre le gouvernement Netanyahu en Israël, et les dockers en Italie et en Grèce protestent contre le transport de matériel de guerre pour les guerres en Ukraine – et à Gaza.

Le mouvement international des travailleurs des mines doit prendre la tête du combat pour la paix mondiale et contre la catastrophe écologique globale commencée, en étroite collaboration avec les mouvements pour la paix, des femmes, des jeunes et des écologistes. Car les guerres détruisent l’environnement, et la destruction de l’environnement engendre de nouvelles menaces de guerre.

La décision de créer une plateforme anti-impérialiste des mineurs au sein de la Coordination internationale des travailleurs des mines a créé la possibilité pour ses membres d’intégrer le ‘Front uni’ anti-impérialiste et antifasciste en tant que force ouvrière.

Participez activement aux manifestations, aux grèves et aux autres actions du 1er Mai, journée internationale de lutte des travailleurs !

Prenons nos responsabilités les uns pour les autres, pour le progrès social pour nous, pour nos enfants et pour toute l’humanité !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *