Un grand nom de notre classe

Originaire de Comine dans le Nord de la France Martha naquit le 18 octobre 1897. Sixième enfant d’une grande famille. Très vite, elle fût exposée aux débats ouvriers — cette classe qui montait en puissance dans une régions connaissant un tissu industriel de masse (Charbon, textile, sidérurgie…). Suite à la mort tragique de son père, la famille Desrumeaux se retrouve plongée dans la misère. Âgée de 9 ans, la petite Martha quitte sa scolarité pour se retrouver bonne à tout faire  dans une famille bourgeoise de Lille.

Lire la suite

Unité ouvrière pour la paix mondiale

Dans le cadre de la Coordination internationale des travailleurs de l’automobile (CITA), des collègues d’entreprises Ford ont lancé, au-delà des frontières, une résolution commune contre la guerre en Ukraine et la politique de guerre des gouvernements.

Lire la suite

La classe ouvrière et la question nationale par Lénine

Pour que des nations différentes puissent, dans la liberté et la paix, vivre unies ou bien se séparer (lorsque cela les arrange davantage) en formant des Etats distincts, il faut la démocratie complète dont la classe ouvrière se fait le champion. Pas le moindre privilège pour aucune nation, pour aucune langue. Pas la moindre vexation, pas la moindre injustice à l’égard d’une minorité nationale. Tels sont les principes de la démocratie ouvrière.

Lire la suite

Les prolétaires d’Ukraine et de Russie ont des intérêts de classe communs

Les prolétaires d’Ukraine, de Russie, de Biélorussie, de Pologne, des États-Unis et d’autres pays ont des intérêts de classe communs ! Et ils ne coïncident pas avec les intérêts de Poutine, Biden, Loukachenko ou Johnson. Il n’y a pas de “bon” impérialisme, il est toujours synonyme de misère, de pauvreté et de guerre. Pour mettre un terme aux impérialistes et à leurs machinations, les travailleurs ont besoin d’une révolution socialiste ! Ce n’est qu’alors que la classe ouvrière sera en mesure de réaliser ses véritables intérêts vitaux – les siens et non ceux des différents exploiteurs impérialistes.

Lire la suite