14 juillet 2024

Préparation congrès du FU: Contributions au Webinaire du 30 juillet 2023 (suite)

Contributions au Webinaire du 30 juillet 2023

Dans le cadre de la préparation du 1er Congrès du Front Uni, nous poursuivons la publication de larges extraits se rapportant à ce premier Congrès, on trouvera et en plusieurs langues la totalité des interventions sur le site www.icor.info .

Aujourd’hui 4 interventions :

* Du Conseil de Coordination du Mouvement de la Classe Ouvrière en Ukraine (KSRD)

* De l’Union des maoïstes de l’Oural (UMU) de Russie

* De Yusuf Köse, Turquie

* De l’Alliance Internationaliste d’Allemagne

====================

Les impérialistes mettent en péril la vie de continents entiers et de toute l’humanité pour leurs intérêts égoïstes

KSRD Ukraine, contribution au webinaire du front uni du 30.7.2023

Je salue tout le monde au nom du peuple travailleur d’Ukraine, qui lutte contre les difficultés d’une guerre sanglante et d’une agression impérialiste depuis déjà deux ans. Chaque jour, des personnes sont tuées par les missiles et les bombes de l’impérialisme russe ; des maisons, des villes et l’environnement sont détruits. D’immenses territoires sont minés, et des gens en meurent également. La destruction du barrage-réservoir de Kakhovka, qui a entraîné l’inondation de vastes territoires et la mort de dizaines de civils, l’effondrement de milliers de bâtiments résidentiels et d’autres infrastructures civiles, est un crime qui touche non seulement notre pays, mais aussi l’ensemble de l’Europe et la région de la mer Noire.

En outre, des accidents dangereux sont possibles à la centrale nucléaire de Zaporizhzhya, la plus grande d’Europe. Cela peut avoir des conséquences plus graves pour le pays et l’ensemble de la région que la catastrophe de Tchernobyl. Les interventionnistes de Poutine peuvent facilement organiser un tel accident, et les impérialistes occidentaux ne s’intéressent à cette question que du point de vue de leurs plans en Ukraine et en Europe, et non en termes de dommages causés aux gens ordinaires. La bourgeoisie se préoccupe de ses “affaires”, et non des millions de travailleurs.

Dans ces conditions, la majorité des travailleurs sont occupés par les problèmes de survie quotidienne – beaucoup d’entre eux ont perdu leur maison, le chômage est élevé, les revenus réels de la population ont chuté de manière significative….


Il ne fait aucun doute que le danger de guerre à l’échelle mondiale s’accroît sous nos yeux. Les impérialistes mettent en danger la vie de continents entiers et de toute l’humanité au nom de leurs intérêts égoïstes. C’est pourquoi le Front uni anti-impérialiste revêt une importance particulière et répond aux intérêts réels des travailleurs du monde entier, dans quelque pays que ce soit. Il permettra de coordonner la lutte à l’échelle mondiale, la lutte contre l’impérialisme et le militarisme.

À bas tout impérialisme !

===========================

La Fédération de Russie traverse une grave crise politique

De l’Union des maoïstes de l’Oural (UMU) de Russie, Contribution au webinaire du front uni le 30.7.2023

La Fédération de Russie traverse une grave crise politique. Après la défaite presque totale de toutes les forces d’opposition au début de l’année 2022, le groupe dirigeant de la bourgeoisie impérialiste a obtenu un monopole complet sur le pouvoir et une domination totale dans toutes les sphères de la société. Cependant, les espoirs de ce groupe de remporter une victoire rapide dans la guerre avec l’Ukraine et de réaliser d’importants gains économiques ne se sont pas concrétisés. L’armée gangrenée par la corruption n’a pas réussi à gagner la guerre rapidement, et l’échec de la diplomatie de l’impérialisme russe a conduit à l’isolement international. Des économistes compétents ont pu sauver l’économie pendant près d’un an, mais ils n’étaient pas omnipotents et, ces derniers mois, la situation économique a commencé à se détériorer. Les contradictions entre les nations se multiplient en Russie. Les discours des migrants et des non-Russes dans les grandes villes sont devenus plus fréquents, ils luttent contre le chaos de la police et des nationalistes russes.

Sur fond de défaites militaires, la lutte entre les deux lignes au sein du groupement de la bourgeoisie qui s’était complètement emparé du pouvoir est devenue de plus en plus aiguë. Enfin, vers la fin de l’année dernière, sur fond d’échec de la mobilisation et de défaites retentissantes sur le front, le groupement de la bourgeoisie impérialiste de Poutine s’est scindé en deux parties. La première partie tente d’accumuler des forces politiques en vue d’un succès militaire et de ne pas trop perturber les masses, cachant leur cannibalisme derrière des initiatives détournées de la population. Le principal slogan de ce groupe d’impérialistes a été exprimé par un député du parti communiste de la Fédération de Russie avec les mots “S’il vous plaît, ressemblez à des gens !”, dit lors d’un débat à la Douma d’État. Le second groupe, au contraire, tente, pour des raisons idéologiques, de mettre en œuvre les initiatives les plus hostiles au peuple, sans se soucier de l’opinion publique. Ces personnes appellent régulièrement au massacre des citoyens opposants, à l’interdiction de toute autre idéologie et à la reconnaissance de tout mouvement non poutinien comme terroriste. Ces groupes ne sont pas partisans et une scission s’est installée dans tous les partis au pouvoir en Russie. Ils se battent maintenant au sein des autorités, sabotant les initiatives des uns et des autres. D’autre part, l’armée russe est sérieusement décomposée, ce qui explique que les impérialistes russes commencent à fuir le front et la Russie. L’exemple le plus frappant est la pseudo-rébellion de Prigozhin, qui visait à faire échapper le groupe Wagner à la guerre russo-ukrainienne. Cet exemple n’est pas le seul. Nous assistons à une crise grave et à l’effondrement réel de la Russie en tant qu’État impérialiste.

La principale contradiction de la Russie est la guerre. Il s’agit d’une contradiction entre la classe dirigeante la plus étroite et toutes les autres classes de la société russe, à l’exception de l’aristocratie ouvrière. La crise est l’une des facettes de cette contradiction. L’autre face de cette contradiction est un certain nombre de lois et d’initiatives répressives qui sont constamment introduites et régulièrement adoptées. Nous considérons que la question de savoir quel côté est le plus important dans la contradiction principale reste ouverte et nous menons une analyse plus approfondie. En pratique, nous pensons que le côté principal de la contradiction est précisément la crise, et que le côté non principal est la répression. Cependant, dans le même temps, nous nous préparons au pire scénario, dans lequel le côté principal de la contradiction sera la répression et le régime restera en place…..

===========================

Le système impérialiste mondial se trouve dans une crise profonde de division

Yusuf Köse, Turquie, Contribution au webinaire du front uni le 30.7.2023

La tenue du congrès du Front uni contre la guerre impérialiste sera une étape importante pour la classe ouvrière internationale et les peuples du monde.

Le système impérialiste mondial se trouve dans une crise profonde de division. Avec l’aggravation de la contradiction entre les impérialistes, les préparatifs d’une nouvelle guerre de division avancent rapidement. Outre un réarmement intensif, ils se préparent également à une guerre nucléaire. C’est pourquoi les peuples du monde sont plus en danger que jamais. Nous sommes confrontés à une réalité dans laquelle l’humanité est menacée dans son existence, son extinction d’une part par les préparatifs de la 3e guerre impérialiste et d’autre part par la détérioration de l’équilibre écologique de la nature.
Tous ces faits montrent que le système capitaliste est insoutenable et doit être détruit et jeté dans les poubelles de l’histoire le plus rapidement possible, et que la victoire mondiale du socialisme doit être achevée….

========================

Ensemble dans le monde entier contre les guerres impérialistes ! En route pour la Journée contre la guerre ! 

Déclaration de l’Alliance Internationaliste au webinaire de Fritz Ullmann le 30.7.2023

Les partis bourgeois allemands se dirigent de plus en plus vers la droite. Ils se préparent à la guerre. Ils n’ont pas tenu leurs promesses sur la protection de l’environnement et la question sociale. Au lieu de cela, ils poursuivent une politique de réfugiés profondément raciste qui ne vise qu’à l’exploitation des personnes. Alors que des travailleurs qualifiés sont débauchés dans le monde entier, les réfugiés doivent être internés dans des camps de concentration aux frontières extérieures de l’UE. Le secrétaire général du parti bourgeois-conservateur CDU a même demandé que le droit d’asile soit supprimé de la Constitution. De tels développements montrent l’importance de l’unité internationale contre l’impérialisme et le fascisme.

Dans ces conditions, ici en Allemagne, il ne faut toutefois pas interpréter unilatéralement les résultats élevés des sondages de l’AfD fasciste comme signifiant qu’un cinquième des Allemands souhaitaient le fascisme. En fait, la popularité relative de l’AfD est avant tout l’expression du rejet des partis de gouvernement en particulier et des partis bourgeois en général, auxquels l’AfD tente de se vendre comme une alternative. Cette situation appelle de plus en plus les organisations progressistes et révolutionnaires sur la scène et offre des opportunités pour notre alliance.

Le danger d’une troisième guerre mondiale est réel. Même si la guerre fait rage en Ukraine en ce moment, une guerre mondiale pourrait également éclater dans d’autres régions, comme à Taïwan. La militarisation s’oppose à la volonté de paix des masses – la majorité des Allemands continuent de rejeter la participation à la guerre en Ukraine. Cependant, une grande confusion règne au sein du mouvement pacifiste allemand – une partie de ses dirigeants s’ouvre de manière opportuniste vers la droite ou se range du côté de la nouvelle Russie impérialiste. La plupart des membres du mouvement pacifiste ne sont pas d’accord avec cela. La lutte contre la guerre impérialiste doit également être liée à la lutte contre la destruction de l’environnement, contre le transfert du fardeau de la crise sur les masses, contre l’exploitation et la pauvreté et pour les droits et libertés démocratiques.
Juste avant notre premier congrès commun en Allemagne, nous organiserons donc des actions dans toute l’Allemagne à l’occasion de la Journée internationale contre la guerre, le 1er septembre, en collaboration avec le Nouveau mouvement pour la paix contre le fascisme et la guerre.

Le moment est venu : nous nous réjouissons de vous accueillir en Allemagne pour le premier congrès du Front uni et de discuter face à face de notre lutte commune.

Vive la solidarité internationale !

Une réflexion sur « Préparation congrès du FU: Contributions au Webinaire du 30 juillet 2023 (suite) »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *