30 mai 2024

Palestine: Qui sont les barbares ? Qui sont les terroristes ?

Nous relayons cette déclaration, toutefois, il est évident que la lutte pour la libération de la Palestine nécessite  une autre direction que celle du Hamas islamiste. Dans notre Déclaration (voir plus haut) nous rapportons que Le porte-parole du Hamas se vante sur la BBC que le groupe a reçu un soutien direct de l’Iran pour l’attaque. Cependant, le Hamas islamiste-fasciste et le régime fasciste du nouvel Iran impérialiste ne représentent pas la lutte pour l’indépendance nationale et sociale du peuple palestinien. L’objectif antisémite du Hamas est un État islamiste, ce qui ne peut pas être une perspective pour les Palestiniens. Cependant, avec sa politique sociale et sa démagogie sociale, il exerce une influence sur une partie des masses. Le Hezbollah fasciste se range également du côté du Hamas. Le Jihad islamique fasciste est également impliqué. Ce ne sont pas des amis des peuples. Non, l’ennemi de mon ennemi n’est pas automatiquement mon ami !”

Après la déclaration de CAPJPO vous trouverez la Résolution “Contre l’impérialisme, le fascisme et le sionisme, pour la Palestine, pour une démocratie laïque” du Front uni international anti-impérialiste contre le fascisme, la guerre et la destruction de l’environnement.

********************

Déclaration de CAPJPO-EuroPalestine

Nous sommes résolument du côté des opprimés, des colonisés, des emmurés, et nous devons le montrer. C’est pourquoi l’appel à rassemblement ce jeudi soir à Paris est important.

On traite les Palestiniens de terroristes parce qu’ils ont réussi à briser leurs chaînes et à infliger une bonne leçon à l’occupant. Mais quel autre choix avaient-ils au bout de 75 ans ? Qui d’autre est venu les aider ? Qui a pris des sanctions contre les violations quotidiennes de leurs droits depuis 75 ans ?

Ils ont réussi à s’échapper de leur camp de concentration ; ils ont réussi à prendre par surprise les soi-disant infaillibles occupants dirigés par des fascistes déclarés. Et aussitôt, on a commencé à entendre les condamnations des gouvernements occidentaux, s’apitoyant sur les Israéliens, alors qu’ils se taisent depuis des décennies, ou plutôt alimentent les crimes de guerre et crimes contre l’humanité d’Israël à l’encontre des Palestiniens.

Jamais un mot sur les vols de terre, la torture des enfants palestiniens, la démolition de maisons palestiniennes, l’arrachage des oliviers centenaires, les invasions, les assassinats, les bombardements, l’attaque des lieux de culte, y compris des Palestiniens chrétiens !

Et jamais un mot, en 16 ans, sur le camp de concentration de Gaza ! Uniquement des condamnations et des mensonges sur l’ensemble des partis palestiniens présentés comme de dangereux terroristes, alors que toute la Palestine est sous une occupation brutale et illégale depuis des décennies.

Des colons et des soldats israéliens ont été tués ou capturés et faits prisonniers. Mais que faisaient-ils sur les territoires palestiniens ? A part voler leurs terres, leur eau, et organiser des pogroms régulièrement dans les villes et les villages palestiniens.

S’ils étaient restés à leur place, ils seraient encore vivants. Et tous ceux qui laissent faire ou encouragent le colonisation sont responsables de leur mort ou de leur capture.

« Les larmes de crocodile ont commencé à couler sur les otages israéliens pris par les militants. Mais Israël retient en otage les 2,1 millions d’habitants de Gaza, dont un million d’enfants, dans l’une des zones les plus densément peuplées de la planète depuis près de 20 ans », vient de souligner Norman Finkelstein.

La seule solution qu’ils aient trouvée, et contre laquelle nous devons résolument nous élever, est de renforcer le siège du ghetto de Gaza, en les privant totalement d’eau potable et d’électricité !

Qui sont les barbares ? Qui sont les terroristes ?

La sécurité ne peut exister pour un occupant. Tant que les Palestiniens n’obtiendront pas la liberté et l’égalité des droits, les Israéliens ne pourront dormir en paix.

SOYONS NOMBREUX À AFFICHER NOTRE SOUTIEN AU PEUPLE PALESTINIEN CE JEUDI 12 OCTOBRE À 18 H PLACE DE LA RÉPUBLIQUE, À PARIS !

MONTRONS-LEUR QUE LE PEUPLE NE FAIT PAS CORPS AVEC LES COLONISATEURS ET TORTIONNAIRES ISRAÉLIENS ! 

À BAS L’OCCUPATION ! À BAS LA COLONISATION !

CAPJPO-EuroPalestine;   europalestine.com  info@europalestine.com 

****************************

Front uni international anti-impérialiste contre le
fascisme, la guerre et la destruction de l’environnement

Résolution
Contre l’impérialisme, le fascisme et le sionisme, pour la Palestine, pour une démocratie laïque.
Depuis des décennies, le crime de l’occupation sioniste des colonies dans les territoires palestiniens, la destruction de leurs terres et l’expulsion de leur population se poursuivent, et la souffrance des prisonniers dans les prisons sionistes continue, et je voudrais mentionner le prisonnier Walid Daqqah, qui est toujours incarcéré malgré sa maladie et la fin de sa réclusion.
Ce que l’entité sioniste a accompli n’aurait pas continué sans le soutien des gouvernements impérialistes, à commencer par l’impérialisme américain et les Européens, sur le plan économique, militaire et politique, jusqu’à ce que l’entité sioniste en arrive à mener des guerres contre les institutions des droits de l’homme qui s’occupent des enfants, des paysans, des travailleurs et des aspects sanitaires.
La première conférence du Front uni contre l’impérialisme et le fascisme, la guerre et la destruction de l’environnement, basée sur sa foi dans le droit des peuples à déterminer leur propre destin, proclame sa solidarité internationale avec la lutte du peuple palestinien confronté à une entité raciste fasciste et renouvelle son soutien à sa lutte pour l’établissement de son État palestinien laïc
et démocratique sur toute la Palestine historique.
(proposée de la délégation tunisienne et votée à l’unanimité)
Adoptée par le 1er Congrès mondial du Front uni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *