26 février 2024

Palestine: Qui sont les barbares ? Qui sont les terroristes ?

On traite les Palestiniens de terroristes parce qu’ils ont réussi à briser leurs chaînes et à infliger une bonne leçon à l’occupant. Mais quel autre choix avaient-ils au bout de 75 ans ? Qui d’autre est venu les aider ? Qui a pris des sanctions contre les violations quotidiennes de leurs droits depuis 75 ans ?

Ils ont réussi à s’échapper de leur camp de concentration ; ils ont réussi à prendre par surprise les soi-disant infaillibles occupants dirigés par des fascistes déclarés. Et aussitôt, on a commencé à entendre les condamnations des gouvernements occidentaux, s’apitoyant sur les Israéliens, alors qu’ils se taisent depuis des décennies, ou plutôt alimentent les crimes de guerre et crimes contre l’humanité d’Israël à l’encontre des Palestiniens.

Mouvement des retraites, de nouveaux défis nous attendent ce mois

Dans la lutte contre la loi réactionnaire sur les retraites deux classes s’affrontent !

Lors de 5 grandes journées d’action, jusqu’à 2,5 millions de personnes et plus ont à chaque fois fait grève et manifesté dans 240 villes contre le projet d’augmentation de l’âge de la retraite. Les masses populaires sont en mouvement et défient le gouvernement. Les médias, contraints par l’ampleur de l’opposition, en parlent abondamment.

Parti Communiste d’Iran: contribution au webinaire du Front Uni

Le régime criminel de la République islamique a exécuté Mohsen Shekari, un prisonnier politique et l’un des détenus des manifestations nationales actuelles, à l’aube du jeudi 8 décembre 2022. Mohsen Shekari a été arrêté pendant le soulèvement révolutionnaire et les manifestations nationales le 25 septembre dans la rue Sattar Khan, à Téhéran.

Sri Lanka: de la crise au soulèvement de 2022

Pour le parti, la crise financière et économique actuelle est le résultat de la « politique économique ouverte » adoptée par le gouvernement de l’UNP1 en 1978. Depuis lors, le marché a été inondé d’importations non vitales, le consumérisme a infecté l’ensemble de la société et le pays a été ouvert aux capitaux étrangers prédateurs à la recherche de profits à court terme. La destruction délibérée de l’économie nationale se poursuit malgré le changement de gouvernement. Les problèmes ont été aggravés par la transformation de la question des nationalités en guerre depuis 1977, et trois décennies de guerre ont servi de prétexte à la privatisation et à la vente de biens publics à des acheteurs étrangers.