Face à la guerre impérialiste, vive la Révolution Socialiste !

Tâchée du sang des héroïques révoltes de notre classe, tâchée du sang des peuples colonisés d’hier et d’aujourd’hui, exploités par les monopoles, tâchée du sang de toutes les guerres injustes où nous avons tué nos frères et sœurs de classe qui ont eu le malheur d’être exploitée par une autre bourgeoisie que la nôtre, taché du sang et de la sueur de notre exploitation quotidienne. Et ce serait pour défendre leur modèle faussement démocratique que nous devrions nous entre-dévorer ? Dans leurs délires monopolistiques de conquêtes de nouveaux marchés toujours plus juteux, ces parasites voudraient que nous mourions pour eux ? Il en est hors de question. Notre opposition à la guerre impérialiste mondiale est totale, nous ne mourrons plus pour les intérêts d’une poignée de bourgeois, cette guerre n’est pas la nôtre.Nous, jeunesse révolutionnaire de France, connaissons les sombres perspectives que la bourgeoisie laisse à notre génération.

Lire la suite

De l’interaction entre le fascisme et la guerre

Voici la 3ème partie d’un document de nos camarades d’Allemagne  (le Parti Maxiste-léniniste d’Allemagne -MLPD- membre de l’ICOR) : « La guerre en Ukraine et la crise ouverte du système impérialiste mondiale ». Cette 3ème partie est tout à fait en rapport avec l’évolution actuelle de la situation mondial : la crise du capitalisme le pousse à chercher des solutions dans la fascisation en interne et à la guerre impérialiste en externe.

Lire la suite

Contribution de l’Union des Chypriots au Webinaire du Front uni 11/12/2022

En 1922, les élites italiennes ont fait très peu pour arrêter la montée du fascisme ; au contraire, elles l’ont accueilli favorablement, sachant que le fait de le combattre ne ferait que renforcer la gauche. Aujourd’hui, les crises économiques, l’approfondissement des divisions de classe et la menace de prolétarisation de ce qui reste de la petite bourgeoisie ont à nouveau conduit à une montée du fascisme.

Lire la suite