23 février 2024

Zemmour, immigration et capitalisme !

Cet article a pour but de traiter l’immigration vue depuis les pays occidentaux. Il vise à montrer comment la grande bourgeoisie, actuellement à la manœuvre dans un monde globalisé, est pour l’immigration (choisie ou non). Il s’agit pour elle d’avoir une main-d’œuvre (qui est une marchandise comme une autre) de moins en moins chère et docile quelle que soit sa couleur — et si en plus cette bourgeoisie peut diviser les prolétaires c’est encore mieux.

Immigration: J.Lancier polémique avec F.Héran

Combien d’étrangers et d’immigrés en France aujourd’hui ? Qui sont-ils ? Clandestins, réfugiés, exilés… quels sont leurs différents statuts ? D’où viennent-ils ? Que coûtent-ils ? Qu’en est-il du « grand remplacement » ? Du droit du sol ? Du droit du sang ? De la menace de l’islam ? etc. Un travail argumenté, étayé par les faits et chiffres les plus actuels pour situer la place des immigrés en France, en Europe et dans le monde. Replacer les travailleurs immigrés dans le processus de production capitaliste. Disqualifier ainsi les discours de l’extrême droite et contribuer à l’unité des immigrés et des natifs.
Jacques Lancier, l’auteur de « ETRANGERS, IMMIGRÉS, BIENVENUE ! Vous aussi êtes ici chez vous », mène une juste polémique  à propos du livre de F. Héran: « Immigration le grand déni ».

Émeute antifasciste dans l’Est parisien

Après la manifestation antiparlementaire du 6 février 1934, conduite par les ligues d’extrême-droite, un vaste front antifasciste se construit partout en France. Le 9 février, le Parti communiste appelle à manifester en masse place de la République, réclamant notamment l’arrestation du préfet de police Jean Chiappe et la dissolution des ligues fascistes. Des affrontements violents opposent flics et manifestants : plusieurs ouvriers sont abattus, des centaines sont blessés.