24 avril 2024

Chronopost, quelques derniers éclairages

ÉDITIONS SYLLEPSE : Le récit de la lutte Chronopost donne les moyens à un lecteur de comprendre celle-ci. Comment elle a été menée et pourquoi elle a gagné ? Même si ce n’est qu’une victoire partielle. Il y a cependant des zones d’ombre, sur l’attitude préfectorale, sur le soutien des élus, le manque de soutien des communautés maliennes et sénégalaises, le manque de soutien du village militant… Peux-tu nous en dire un peu plus sur ces sujets ? Par exemple, pourquoi la communauté ne vient pas aux manifestations ?

Journée de lutte pour l’environnement !

La destruction de l’environnement est devenue le point de départ d’une catastrophe écologique mondiale. La faute en revient au système impérialiste mondial qui menace ainsi l’existence de la classe ouvrière et des opprimés du monde entier, ainsi que de tous les êtres vivants. Nous pleurons les innombrables victimes de cette évolution, comme dernièrement en Libye avec plus de 11.000 morts. Les monopoles internationaux se livrent au pillage de l’homme et de la nature dans le monde entier, dans les pays impérialistes et ceux dépendants de l’impérialisme.

Les ouvriers des ports et docks en grève contre l’application de la réforme des retraites

Malgré la défaite du mouvement social contre la réforme des retraites, la fin des régimes pionniers et l’allongement de l’âge légal de départ à la retraite, la lutte continue dans les secteurs et branches professionnelles. A l’appel de la fédération CGT des Ports et docks, les travailleurs de ces secteurs étaient ainsi en grève le jeudi 23 novembre contre les modalités d’application de la réforme. La CGT appelle également à une grève des heures supplémentaires et shifts exceptionnels à partir du 1er décembre.

Le syndicat européen EDC annonce une action coordonnée pour la paix dans les ports européens

Dans un communiqué publié sur les réseaux, le syndicat européen EDC (European Dockworkers Council) a annoncé prévoir une action coordonnée dans plusieurs pays pour la paix dans le monde. Dans un communiqué dénonçant la recrudescence des guerres au 21ème siècle et l’asservissement des pays du Sud, l’EDC (European Dockworkers Council), un syndicat regroupant des dockers et sections syndicales de plusieurs pays européens, a annoncé une action le 30 novembre, entre 11H et 14H, pour la paix dans le monde.

USA: GRÈVE HISTORIQUE CONTRE LES « BIG THREE »

Le syndicat des employés des trois grands constructeurs automobiles américains, le United Auto Workers (UAW) est en grève depuis le 15 septembre à minuit, faute d’un accord trouvé avec ces entreprises pour les nouvelles conventions collectives. La grève a été lancée à Wentzville (Missouri) pour GM, à Toledo (Ohio) pour Stellantis, et à Wayne (Michigan) pour Ford. Ils totalisent environ 12 700 syndiqués de l’UAW sur environ 150 000 salariés aux USA chez les « big three ».
Le Groupe international coordonné de la Coordination internationale des travailleurs de l’automobile (CITA) envoie ses salutations solidaires aux Travailleurs unis de l’automobile, UAW, en soutien à la grève historique contre les “Big Three”.