28 mai 2024

8 Mars pour la défense et la libération des femmes

L’UPML a signé l’Appel syndical, et soutient les revendications avancées. Il est évident aujourd’hui que l’inscription du droit à l’avortement dans la Constitution est une avancée positive encore qu’il faudra se battre pour que les Centres IVG ne ferment pas et appuyer l’Appel qui demande des moyens pour que cela devienne réalité (lire l’Appel à la fin de Résolution de l’ICOR.) Dans leur ensemble ces revendications ne se réaliseront pas sous le capitalisme, dont la nature est d’exploiter et d’opprimer toutes oppositions.Comme nous l’affirmons dans l’appel de l’ICOR : la libération et l’égalité des femmes ne se réaliseront pleinement que dans une société vraiment socialiste. video sur Clara Zetkin – 1 min –
https://www.arte.tv/fr/videos/114022-000-A/clara-zetkin-une-feministe-qui-fit-date/

Résolution et Appel de l‘ICOR pour le 8 mars :

La conscience des femmes s’est éveillée au niveau international —
pour la libération de la femme dans le véritable socialisme !

Les femmes se lèvent contre les guerres et les crises. Malgré des conditions de vie très difficiles et la répression, les mères, les sœurs et les partenaires des soldats en Ukraine protestent contre l’envoi des hommes au front. En Russie, l’interdiction de se réunir ne peut plus empêcher les femmes d’exiger publiquement le retour des soldats du front. Ce sont des signaux importants dans une situation de rivalité impérialiste croissante et de la menace de guerre mondiale qui en résulte et du risque de guerre aggravé qui l’accompagne dans de nombreux points chauds du monde.

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Le cri des femmes en Iran “Femme – Vie – Liberté” (Jin Jiyan Azadi) a fait le tour du monde et ne peut plus être ignoré. Le mouvement des femmes et le mouvement ouvrier se renforcent mutuellement dans la résistance contre le régime fasciste des mollahs. En Amérique latine, des femmes s‘opposent avec courage aux innombrables féminicides et encouragent ainsi les femmes du monde entier à faire de même.

70% des victimes de la guerre barbare menée par Israël à Gaza sont des femmes et des enfants. Cela nous révolte au plus haut point. Leur lutte pour la survie et leur résistance ont notre profonde compassion et notre soutien. Pour cela, nous participons entre autres à la collecte de dons du United Front “Gaza doit vivre“. Un mouvement mondial de solidarité avec la lutte de libération des Palestiniens a vu le jour, dans lequel des centaines de milliers de femmes sont actives.

Dans la crise économique et financière mondiale qui perdure, le capitalisme tente de reporter les charges en particulier sur les familles et donc surtout sur les femmes. Mais l’ordre familial bourgeois est depuis longtemps devenu trop étroit pour de nombreuses femmes. Les femmes se lèvent contre l’aggravation de la double exploitation et de l’oppression. Lors de grèves d’éducatrices et dans le secteur de la santé, les femmes en Grande-Bretagne, au Canada et en Allemagne ont développé leur assurance et leur combativité.

La catastrophe écologique mondiale qui a commencé s’accompagne de la transformation des femmes en militantes pour la protection de l’homme et de la nature. En Inde, des paysannes se battent avec courage contre les conséquences destructrices de l’industrie de l’acier et du ciment sur leurs moyens de subsistance. Au Yémen, des femmes révèlent, malgré les menaces personnelles, les conséquences dévastatrices de la guerre locale sur l’environnement et la santé des habitants. Elles souhaitent ainsi mobiliser les femmes du monde entier.

Pour atteindre ses objectifs, le système impérialiste mondial a de plus en plus recours à des méthodes de gouvernement ultra-droitières et fascistes et à une démagogie réactionnaire, précisément pour le rôle des femmes. Cela a renforcé un mouvement antifasciste international. En Russie, des femmes rapportent qu’avant même les élections de mars, elles préparent la lutte contre l’interdiction de l’avortement qui menace ensuite. En Afghanistan, les femmes courageuses organisent des écoles secrètes pour filles et apparaissent régulièrement dans la rue pour protester malgré la menace mortelle. Au Rojava/Nord de la Syrie, les femmes et les masses se défendent contre de nouvelles attaques violentes du régime fasciste d’Erdogan et des bandes islamistes.

La journée internationale des femmes, le 8 mars, a été décidée à l’initiative de la socialiste Clara Zetkin lors de la IIe Conférence internationale des femmes socialistes en 1910. Depuis, cette journée unit le mouvement féministe combatif du monde entier. La perspective socialiste de la libération de la femme fait également partie du 8 mars.

L’ICOR s’engage dans cette perspective et mène activement le débat sur la manière dont une telle perspective peut devenir réalité aujourd’hui. Cela comprend aussi le débat sur les leçons nécessaires de la trahison du socialisme avec ses conséquences négatives pour les femmes. Après la révolution d’octobre 1917 en Russie, la lutte pour la libération des femmes est devenue pour la première fois une ligne directrice pour l’ensemble de la société sous la direction de Lénine. Pour tirer les leçons de tout cela, il est très important que les femmes participent au séminaire d’ICOR “Les leçons de Lénine sont vivantes”. Il aura lieu du 13 au 15 septembre en Allemagne.

Renforçons le mouvement féministe combatif mondial !

Faisons du 8 mars une journée de lutte internationale pour la libération de la femme et de l’humanité entière !

**********************************************************************************************************

Appel des 8 organisations syndicales et des organisations féministes en France8 mars 2024 : face aux attaques du gouvernement, des droites et extrêmes droites, partout les femmes résistent !

8 MARS : journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Face aux attaques du gouvernement, des droites et extrêmes droites, partout les femmes résistent ! Grève féministe !
Nous appelons à la grève du travail, des tâches domestiques, de la consommation. Parce que seules nos voix, nos cris, nos actions visibles pourront faire bouger la société et le pouvoir pour enfin obtenir l’égalité.
Solidarité avec les femmes du monde entier !
Le 8 mars, nous serons en grève en solidarité avec nos sœurs confrontées aux guerres qui sévissent dans le monde. En solidarité avec celles qui font face à des bombardements massifs, à l’exode, sont victimes de viols de guerre, peinent à nourrir leur famille et elles-mêmes. En solidarité avec toutes celles qui se défendent farouchement pour recouvrer leur liberté et leurs droits.
NON à la réaction, NON à l’extrême droite
Les idées d’extrême droite qui prônent la haine de l’autre, le racisme, la misogynie, la LGBTQIAphobie, remportent des succès électoraux partout dans le monde, se banalisent. En France, le gouvernement et la droite en reprennent à leur compte.
La loi immigration votée en décembre dernier en est un exemple. Même si un tiers des dispositions, comme celles instituant la préférence nationale ont été invalidées par le Conseil constitutionnel, cette loi raciste s’attaque au droit d’asile et à tou·te·s les sans papiers. Nous réclamons l’abrogation de la loi immigration et la régularisation de tou·te·s les sans-papiers.
Nous voulons vivre et pas survivre !
Les inégalités salariales, les bas salaires et désormais l’inflation dégradent les conditions de vie. Les femmes représentent 62% des personnes payées au SMIC et 70% des bénéficiaires des banques alimentaires. Plus de 9 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté. 300 000 personnes dont 3000 enfants vivent dans la rue. Certaines en meurent.
Nous demandons la hausse des salaires, la revalorisation des minimas sociaux, la construction massive de logements sociaux.
Du travail et des salaires décents
Les femmes, notamment les mères isolées, sont particulièrement impactées par la vie chère, elles occupent des emplois mal rémunérés, sont souvent percutées par la précarité et le temps partiel imposé et touchent un salaire en moyenne ¼ inférieur à celui des hommes. Les femmes, dont les retraites sont 40% inférieures à celles des hommes, sont encore plus impactées par la dernière réforme.
Nous réclamons l’abrogation de la réforme Macron des retraites, des lois qui pénalisent les chômeurs·euses et les bénéficiaires du RSA. Nous réclamons la revalorisation des métiers féminisés (éducation, soin, nettoyage…), l’égalité salariale, l’interdiction du temps partiel imposé, la transformation des CDD en CDI. Nous voulons la retraite à 60 ans avec 37,5 annuités.
Des services publics au service de nos besoins
L’idéologie libérale vise à casser et à privatiser les services publics : hôpital, école, EHPAD, logement. Ce sont les femmes qui compensent cette carence auprès des enfants comme des plus âgé·e·s, des malades, au détriment de leur carrière, de leur autonomie financière, de leur santé.
Elles assument la grande majorité des tâches domestiques et d’éducation des enfants. Elles portent une charge mentale les obligeant à devoir constamment tout planifier.
Nous voulons des services publics de qualité et réclamons la création de services publics de la petite enfance et de la perte d’autonomie.
Nous voulons du temps pour vivre, un partage égal des tâches, une réduction du temps de travail pour toutes et tous.
Notre corps nous appartient
Le droit à l’avortement est un droit fondamental Nous réclamons la réouverture de tous les centres d’interruption volontaires de grossesse fermés. Nous voulons inscrire dans la Constitution le droit à l’avortement de façon réellement protectrice. Macron appelle à un “réarmement démographique », aux relents pétainistes et natalistes, comme si le désir d’enfant dépendait de l’injonction politique et nous prépare un congé de naissance tout en pointant du doigt des parents «défaillants».
LGBTQIA, nous voulons pouvoir faire nos choix de vie, vivre librement notre orientation sexuelle, nos identités.
Handicapées, nous subissons toutes les violences. Nous sommes privées de nos droits à l’autonomie, à l’éducation, à l’emploi, aux soins, et à la procréation. Nous voulons notre indépendance économique, l’accessibilité universelle à l’ensemble de l’espace public et à tous les lieux et bâtiments.
Stop aux violences sexistes et sexuelles
#MeToo est partout, dans tous les milieux. L’impunité persiste, 1% des viols sont condamnés.Macron se permet d’ apporter son soutien à Depardieu, mis en examen pour viol et se porte ainsi garant de tout un schéma d’oppression. Les violences obstétricales et gynécologiques (VOG) sont systémiques et impunies. 9% des femmes se disent victimes de brutalités dans le soin selon le Haut Conseil à l’Égalité. Ce dernier insiste sur la persistance du sexisme chez les plus jeunes.
Quand 56% des victimes de violences sexuelles sont des mineur·e·s et 160 000 enfants victimes par an, Macron décapite la Commission Indépendante sur l’Inceste et les Violences Sexuelles faites aux Enfants et fait silence sur les 30 000 témoignages recueillis.
Alors que la France accueillera cet été les Jeux Olympiques et Paralympiques, nous demandons la mise en place d’actions concrètes pour lutter contre toutes les violences sexistes et sexuelles, protéger les victimes et combattre les réseaux de traite prostitutionnelle et de proxénétisme
Nous voulons restaurer la CIIVISE dans son but initial et suivre ses recommandations. Nous réclamons trois milliards pour lutter contre les violences, l’application des lois existantes, le vote d’une loi-cadre contre les violences masculines à l’encontre des femmes, des enfants et des minorités de genre.
Éduquer à l’égalité, un enjeu majeur
Une éducation à l’égalité doit permettre aux enfants de comprendre les mécanismes de domination s’exerçant dans notre société.
Nous voulons une éducation non sexiste, la mise en place effective d’une éducation à la vie affective et sexuelle qui intègre les notions de désir et de plaisir, d’une éducation au consentement et à l’égalité.
Le 8 mars, nous serons en grève contre le patriarcat et ce gouvernement. Nous montrerons le rôle fondamental des femmes dans la société : quand les femmes s’arrêtent, tout s’arrête.
Le 8 mars : grève féministe !
Toutes dans la rue en manifestation !
Premiers signataires de l’Appel
    • Action Aid
https://www.actionaid.fr/
    •   Africa 93
https://www.medwomensfund.org/associations/africa-93.html
    •   Alliance des Femmes pour la Démocratie
https://www.alliancedesfemmes.fr/
    •   Amicale du Nid
https://amicaledunid.org/
    •   Assemblée des femmes
https://www.assembleedesfemmes.org/
    •   Association Nationale des Études Féministes
https://www.anef.org/
    •   Association Pan-Africaniste des Droits Civiques des Femmes Attac
https://france.attac.org/
    •   CLASCHES collectif anti-sexiste de lutte contre le harcèlement sexuel dans l’enseignement supérieur
https://clasches.fr/
    •   CGT
https://www.cgt.fr/
    •   Collectif CIVG Tenon
https://collectifivgtenon.wordpress.com/
    •   Collectif Faty Koumba, association des Libertés, droits de l’homme et non-violence
https://www.net1901.org/association/LE-COLLECTIF-FATY-KOUMBA,592375.html
    •   Collectif Féministe Contre le Viol
https://cfcv.asso.fr/
    •   Collectif National pour les Droits des Femmes
https://www.collectifdroitsdesfemmes.org/
    •   Collectif Soutien Ciivise
https://sites.google.com/view/soutien-ciivise?fbclid=IwAR0DRfBz7AUWZngC3hNjDsvrJNVKWMMNiS7KlsgVpbJkZGFDl47Hs2FfOGw
    •   Coordination des associations pour le Droit à l’avortement et la contraception Coordination française pour le lobby européen des femmes
https://www.clef-femmes.fr/
    •   Diplomatie Féministe Femmes d’Avenir
https://diplomatiefeministe.com/
    •   Droit au Logement
https://www.droitaulogement.org
    •   les Effronté-es
https://effrontees.wordpress.com/
    •   les Fallopes
https://www.sorbonne-universite.fr/associations/les-fallopes
    •   Femen
https://supportfemen.com/
    • Fédération des Associations Générales Etudiantes
https://www.fage.org/
    •   Fédération Nationale Solidarité Femmes
https://solidaritefemmes.org/
    •   Femmes contre les précarités, le chômage et les discriminations Femmes Egalité
http://katstein.wifeo.com/
    •   Femmes Solidaires
https://femmes-solidaires.org/
    •   Fondation Copernic
https://www.fondation-copernic.org/
    •   FSU
https://fsu.fr/
    •   Las Rojas
https://www.facebook.com/profile.php?id=100068020570121
    •   Ligue des Femmes Iraniennes pour la Démocratie  Maison des Femmes de Paris
https://mdfparis.wordpress.com/
    •   Maison des femmes Thérèse Clerc de Montreuil
http://revue-presse-feministe.maisondesfemmes.fr/accueil.html
    •   Marche Mondiale des Femmes France
https://marchemondialedesfemmesfrance.org/
    •   Mémoire traumatique et victimologie
https://www.memoiretraumatique.org/
    •   Mouvement des Femmes Kurdes en France-TJK-F
https://www.facebook.com/tjk.fransa/?locale=fr_FR
    •   Mouvement de la Paix
https://www.mvtpaix.org/wordpress/
    •   Mouvement du Nid
https://mouvementdunid.org/
    •   Nous Toutes
https://www.noustoutes.org/
    •   Organisation de Solidarité Trans
http://orgasolitrans.fr/
    •   Osez le Féminisme
https://osezlefeminisme.fr/
    •   OXFAM France
https://www.oxfamfrance.org/
    •   Parents et féministes
https://parentsetfeministes.com/
    •   Planning Familial
https://www.planning-familial.org/fr
    •   Rajfire Réseau pour l’autonomie des femmes immigrées et réfugiées
https://rajfire.fr/
    •   Réseau féministe Ruptures
https://www.reseau-feministe-ruptures.org/
    •    SKB ( Union des Femmes Socialistes Turquie)
https://kurdistan-au-feminin.fr/category/femmes/
    •   Stop aux Violences Obstétricales et Gynécologiques
https://stop-vog.fr/
    •   Syndicat de la Magistrature
https://www.syndicat-magistrature.fr/
    •   Syndicats des Avocats de France
https://lesaf.org/
    •   Union étudiante
https://union-etudiante.fr/
    •   Union nationale des étudiants de France
https://unef.fr/
    •   Union Nationale des Familles de Féminicides
https://www.unff.fr/
    •   Union syndicale Solidaires
https://solidaires.org/
    •   Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes
https://visa-isa.org/
En soutien
    • L’Alternative
https://www.forumalternative.org
    • Les Écologistes
https://lesecologistes.fr/
    •   Ensemble !
https://ensemble-mouvement.com/
    •   France Insoumise
https://lafranceinsoumise.fr/
    •   Gauche Démocratique et Sociale
http://www.gds-ds.org/
    •   Gauche Ecosocialiste
https://gauche-ecosocialiste.org/
    •    Génération.s
https://www.generation-s.fr/
    •    Génération Ecologie
https://generationecologie.fr/
    •   Jeunes Génération.s  Jeunes socialistes
https://www.lesjeunes-soc.fr/
    •    Nouveau Parti Anticapitaliste
https://nouveaupartianticapitaliste.org/
    •   NPA-Nouveau Parti Anticapitaliste Jeunes
https://nouveaupartianticapitaliste.fr
    •   Parti Communiste Français
https://www.pcf.fr/
    •   Parti Communiste des Ouvriers de France
https://www.pcof.net/
    •   Parti de Gauche
https://www.lepartidegauche.fr/
    •   Parti Socialiste
https://www.parti-socialiste.fr/
    •    Place Publique
https://place-publique.eu/
    •    Pour l’Ecologie Populaire et Sociale
https://confpeps.org/
    •   Rejoignons-nous
https://www.rejoignons-nous.org/
    •   Révolution Ecologique pour le vivant
https://revolutionecologiquepourlevivant.fr/
    • Union Communiste Libertaire
https://unioncommunistelibertaire.org/
    •   Union Prolétarienne ML France
www.upml.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *