A lire

Introduction de la rédaction :

On a lu “La guerre d’Ukraine et la crise ouverte du système impérialiste mondial”, nouvelle brochure des camarades S. Engel, G . Fechtner und M. Gärtner-Engel du MLPD (Parti marxiste-léniniste d’Allemagne). On peut dire que la lecture de ces 76 pages d’analyses précises et claires nous amènent de riches réflexions nouvelles. On confirme absolument la critique et le résumé suivant, tirée de la revue allemande Gegenwind (A contre-courant) no. 8-2022. Rajoutons que cette brochure encourage et défie tout militant. A un système impérialiste pourri et mortifère, il est urgent, possible et nécessaire d’opposer l’alternative révolutionnaire socialiste. La brochure propose une stratégie et tactique sans fermer les yeux sur les difficultés de la période.

Pour se faire une idée claire en cette période de crise il faut lire la brochure :

“La guerre d’Ukraine et la crise ouverte

du système impérialiste mondial”

En 2018 déjà, le rapport du Verfassungsschutz (les renseignements allemands) mettait en garde contre le potentiel des vastes analyses des soi-disant “extrémistes de gauche dogmatiques” qui, en tant que supposés pyromanes spirituels, pourraient inspirer idéologiquement d’autres forces. Pour ceux qui ne veulent pas se laisser interdire de penser par la protection de la Constitution, nous recommandons la lecture de l’analyse compacte mais néanmoins complète de l’équipe d’auteurs Stefan Engel, Gabi Fechtner et Monika Gärtner-Engel, tous membres du Parti marxiste-léniniste d’Allemagne (MLPD).

 Dans la brochure “La guerre d’Ukraine et la crise ouverte du système impérialiste mondial”, ils examinent, en appliquant la méthode dialectique, les contextes, les interactions et les causes de cette guerre et en tirent des conclusions pour un nouveau mouvement pour la paix.

Les auteurs ne prennent pas parti pour l’impérialisme russe, ni pour l’impérialisme de l’OTAN ou de l’UE, ni pour le gouvernement fédéral. Ils expliquent qu’il s’agit d’une guerre injuste des deux côtés entre la Russie néo-impérialiste et l’Ukraine capitaliste, l’Ukraine étant soutenue, incitée et fortement armée par l’OTAN avec les États-Unis à sa tête. Pour les auteurs, l’Ukraine est un État capitaliste tout aussi réactionnaire que la Russie de Poutine, ce qui est prouvé par de nombreux exemples.

L’important est de démontrer que la cause de la guerre est à rechercher dans le développement économique et politique inégal des États impérialistes qui poussent à une redistribution des zones d’influence. Ce faisant, les auteurs étayent leur thèse selon laquelle la politique étrangère et militaire de presque tous les pays impérialistes est déjà passée à la préparation d’une troisième guerre mondiale. Tous les pays impérialistes déterminants, y compris la Chine et l’Allemagne, sont examinés.

La faiblesse stratégique des dirigeants, qui ne parviennent plus à maîtriser la crise croissante du système impérialiste mondial, et l’évolution vers une crise révolutionnaire mondiale sont mises en évidence.

La brochure traite en outre de l’interaction entre le fascisme et la guerre, du passage à la guerre économique mondiale, de l’accélération vers le développement d’une catastrophe écologique globale, du passage de l’opportunisme au social-chauvinisme, de la déstabilisation accélérée du système impérialiste mondial et de la résistance active contre la troisième guerre mondiale.

La brochure est passionnante de bout en bout, très compréhensible, très riche en informations et développe une bonne polémique. Elle a déjà suscité un grand intérêt lors des manifestations du G7 à Munich et Garmisch-Partenkirchen et lors de la manifestation anti-guerre à Berlin le 2 juillet.

Jörg Pitzschel

Stefan Engel, Gabi Fechtner, Monika Gärtner Engel : La guerre en Ukraine et la crise ouverte du système impérialiste mondial, à commander en différentes langues dont le français auprès de : Verlag Neuer Weg, Essen 2022, 76 pages, ISBN 978-3-88021-619-8, 5,00 Euro ou à notre adresse contact-upml@riseup.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.