19 juin 2024

Kurdistan: la résistance contre l’occupation et le fascisme vaincra !

Déclaration du Mouvement Communiste Révolutionnaire du Nord et de l’Est de la Syrie :

Nous appelons tous les peuples à descendre dans la rue contre l’occupation !

La résistance contre l’occupation et le fascisme vaincra !

Depuis hier soir, l’État d’occupation fasciste turc bombarde Kobanê, Zirgan, Dêrîk, Tell Tamer, Shehba au Rojava et les zones de défense de Medya. Avec ces attaques simultanées, l’État turc, qui veut briser la volonté et l’existence du peuple kurde en écrasant la révolution du Rojava, vise également la volonté des peuples arabe, assyrien, arménien et de tous les peuples de la région.

L’État d’occupation turc, qui a subi de grandes défaites face à la résistance de la guérilla des montagnes libres malgré les armes chimiques et les dernières technologies, annonce de grandes victoires dans tous ses médias. L’État d’occupation turc fasciste, qui n’a rien pu faire contre cette défaite, tente maintenant de remporter des succès avec des attaques aériennes simultanées. Depuis longtemps, il se prépare à attaquer le Rojava et a juré de se venger, c’est pourquoi il a organisé l’explosion de Taksim avec ses propres services secrets pour légitimer ses attaques. Cela n’a pas marché, personne n’a été convaincu, les plans de l’État n’ont pas fonctionné. Mais il a juré de se venger quand même.

Ces attaques d’occupation de l’État turc, qui planifie depuis longtemps l’invasion de la ligne Kobanê-Minbic, ne sont bien sûr pas indépendantes de la politique et de l’approbation des États-Unis et de la Russie. Ces mêmes puissances impérialistes ont participé à ces attaques contre la population en ouvrant l’espace aérien. Ces attaques visent à détruire les acquis du peuple kurde et des peuples de la région. Afin de détruire le côté anticolonial, démocratique et populaire de la révolution du Rojava, les puissances impérialistes, notamment les États-Unis et la Russie, balancent l’État d’occupation turc au-dessus de la tête des peuples de la région comme une épée de Damoclès. Face à onze ans de guerre civile en Syrie, les responsables des attaques d’invasion contre notre révolution et de la transformation de la région en un bain de sang sont les mêmes forces aujourd’hui qu’auparavant. Ce qu’ils n’ont pas réussi à réaliser grâce aux bandes brutales qu’ils ont organisées et entretenues, comme le Front Al-Nusra et ISIS, ils tentent maintenant de le réaliser avec l’aide de l’État turc.

Kobanê est la cible des attaques d’aujourd’hui. Notre peuple ne peut rester silencieux face à ces attaques contre les maisons, les hôpitaux et les établissements et espaces de vie civils. Des dizaines de combattants, de civils, de journalistes, etc. sont morts dans ces attaques. Avant le 25 novembre, les femmes en particulier, qui subissent toutes les dimensions de la violence avec les attaques de l’occupation, doivent transformer les rues en lieux de résistance et protéger leurs acquis. Les jeunes, dont l’avenir sera volé par les attaques des forces d’occupation, doivent allumer le feu de la résistance contre les forces d’occupation, rue par rue, position par position, front par front. Tous les peuples de la région, les peuples des quatre parties du Kurdistan, tous ceux qui se disent humains, doivent allumer le feu de la résistance dans les rues. Face à ces attaques de l’État d’occupation fasciste turc, en particulier les femmes, les jeunes et tout notre peuple doivent se mobiliser pour défendre la révolution et les villes.
Bien sûr, ces attaques ne resteront pas sans réponse. Aujourd’hui, nous allons continuer à défendre notre révolution et notre pays avec l’esprit de résistance de Kobanê, Afrîn et Serêkaniyê. En tant que Mouvement révolutionnaire communiste, nous nous opposerons au fascisme et à l’occupation jusqu’à la dernière goutte de sang en défendant notre révolution et nos réalisations dans tous les domaines. Ils veulent occuper tous nos pays en brisant notre volonté par des attaques d’occupation et des méthodes de guerre spéciales et psychologiques.
Ces attaques ne sont pas indépendantes de l’objectif 2023 du fascisme de palais AKP-MHP et de la dictature d’Erdoğan. Le fascisme de palais, qui connaît de grandes crises d’effondrement dans le pays et à l’étranger, mène ces attaques pour renforcer son règne dans la région. Nous savons qu’il s’agit d’une guerre contre notre existence. Aujourd’hui, la défense et les réalisations de la révolution du Rojava sont la garantie des révolutions dans la région. Pour cette raison, tous les peuples de la région, les révolutionnaires, les démocrates, les femmes, les travailleurs et les ouvriers, les jeunes doivent descendre dans la rue avec l’esprit de résistance et de solidarité de Kobanê en 2014, avec l’esprit de Serhildan les 7-8 octobre. Tous nos peuples et les opprimés doivent s’unir à nouveau autour de Kobanê. Pour défendre notre passé, notre avenir, notre existence, notre identité et notre dignité, la résistance contre l’occupation et le fascisme est notre vœu de vengeance jusqu’à la dernière goutte de notre sang. Cette résistance est la résistance de la dignité, cette résistance est la résistance de la victoire, et la victoire est si proche qu’elle peut être obtenue par la résistance…..
A bas l’occupation et le colonialisme !
Vive la révolution du Rojava !
Vive la révolution des femmes !
Mouvement Communiste Révolutionnaire (TKŞ)

*** Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite) ***

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *